logo du blog

Le voile, accessoire de mode indispensable à toutes les femmes

En arabe, le mot « hijab » signifie une barrière. En d’autres termes, le voile est un vêtement destiné à cacher le visage et le corps d’une femme des regards indiscrets. Pour diverses raisons, telles que la religion, les traditions familiales et le choix personnel, les femmes portent des vêtements dissimulant. Ce type de foulard a certes une connotation religieuse mais le voile au sens large est un accessoire de mode pour toutes les femmes. Religieuse ou non, musulmane ou chrétienne, si vous décider de mettre cet accessoire, votre tenue n’en sera que sublimée.

voile

Le voile femme, un grande histoire.

Il n’est pas difficile de deviner que l’idée de couvrir le visage d’une femme trouve ses racines dans les traditions lointaines de différents pays du monde (pas seulement les pays orientaux). Là où les considérations religieuses étaient parfois étroitement mêlées aux caractéristiques culturelles. Voire même aux conditions météorologiques. Au fil du temps, la longueur et la densité de ces vêtements ont diminué. Ce proportionnellement au niveau de conservatisme dans le monde. Ainsi, le tissu impénétrable couvrant la tête et le visage s’est transformé en un filet couvrant à peine les yeux.

Dans la mode moderne, le voile sur les chapeaux est très populaire pour la saison. Il décore également les bandeaux, les couronnes de fleurs, et même les bonnets tricotés, en cachemire ou en maille. Il peut couvrir entièrement le visage, jusqu’au nez ou aux yeux, ou être une coiffe séparée, constituée d’un tissu drapé.

Le voile de nos jours, un accessoire de mode.

Le voile. Un mini-tissu attaché à un petit chapeau, un bandeau ou une épingle à cheveux. Et si dans les années 20 et 30 du siècle dernier, cet accessoire pouvait couvrir la tête et la partie supérieure du visage, dans les années d’après-guerre, il est devenu uniquement un élément décoratif. Ce, couvrant à peine le visage.

La mantille. Un châle traditionnel espagnol en dentelle attaché à un peigne haut ou à un chapeau. La famille royale espagnole porte toujours la mantille pour les occasions officielles. Accessoire très spectaculaire et audacieux dans l’esprit de Dolce & Gabanna. La dentelle pour la mantille est généralement utilisée grande, ajourée, de couleurs locales – blanche ou noire. Une option pour les plus audacieuses et les plus passionnées ce sont les nuances de rouge.

Le fata. Étrangement, c’est aussi une sorte de voile. Pour la plupart des femmes européennes, la façon la plus traditionnelle (mais pas toujours la plus facile) de porter un voile est de se marier. De manière surprenante, un accessoire aussi modeste est passé au goût des marques modernes les plus avant-gardistes – Alexander McQueen, Comme des Garcons – grâce auxquelles il est devenu un symbole d’expression créative de soi.

Comment choisir un voile

La version la plus courante et la plus classique est une maille avec de grandes ou petites cellules. Parmi les matériaux, on utilise également le gaz le plus fin. Ou encore, l’organza transparent ou la dentelle. Bien que l’accessoire en lui-même attire déjà l’attention, les designers modernes n’ont pas peur de le rendre encore plus accentué. Ce, en ajoutant des éléments décoratifs brillants : strass, pierres, broderies …

Une attention particulière doit être accordée à la longueur, il doit mettre favorablement en valeur la forme et la couleur du visage. Il existe une règle tacite : plus il est long, plus les mailles doivent être fines. Pour les femmes à la peau claire, il en existe avec un petit motif à pois dans l’esprit des stars d’Hollywood. En doré ils feront l’affaire.

Ne soyons pas des menteurs et disons tout de suite que le voile n’est pas un couvre-chef universel. Ce n’est pas un chapeau à pompon, ni même un béret. Il n’est pas facile de le porter. Il est encore plus difficile de le faire correctement. Ce en le combinant de manière compétente avec des silhouettes et des textures modernes … Mais, croyez-moi, celle qui saura « apprivoiser » cet accessoire ne restera pas inaperçue. Aujourd’hui, lui et toutes ses interprétations en maille et en dentelle sont un symbole de la finesse du goût. Ainsi que de la vivacité du caractère et de l’approche ironique de la mode. Il faut comprendre comment intégrer le voile dans votre garde-robe et ne pas avoir l’air trop vulgaire. Pour cela, il vaut mieux se laisser guider par les combinaisons présentées par les créateurs dans la nouvelle saison. Cet accessoire peut sembler incroyablement raffiné et élégant porté sur les mannequins. Néanmoins, il faut savoir que ces derniers sont habillés par les meilleurs. Reproduire leur style n’est pas facile.

Les voiles dans la nouvelle saison

Tout au long des collections automne-hiver 2020-2021, la matière opulente a été vue à New York et à Paris… Les tissus légers et transparents (comme le gaz et l’organza) ont été enroulés autour des manches, sur des tops tubes et des bralettes. Carolina Herrera, Anna Sui, Christian Cowan et Rodarte ont présenté des voiles à l’image familière et sous forme de grille, remplaçant le masque. En effet, quoi de plus saisissant que le masque sur les défilés durant ces périodes sombres.

Cette saison, les créateurs ont prouvé que le voile peut non seulement compléter efficacement, mais aussi créer presque n’importe quelle image. A savoir aérienne, femme fatale, victorienne… La collection gothique des sœurs Kate et Laura Mulleavy de Rodarte prouve que le « drama queen » a désormais un aspect plus pur que la Lolita de Nabokov. D’ailleurs, la marque utilise le même accessoire dans sa dernière collection printemps-été 2021.

A lire également

  • Le bandana, un grand retour pour cet accessoire original