logo du blog

Elégance et prestance sont de mise avec une montre au poignet

montre

Une montre est un indicateur de statut et un accessoire de mode. Pour devenir la propriétaire de cet accessoire main de qualité, vous devez en connaître les nuances importantes. En effet, le port d’une montre révèle bien plus que l’heure.

La longue histoire de la montre femme

C’est surprenant, mais le fait est que l’origine des premières horloges remonte à l’histoire de l’homme, ou plus précisément, depuis qu’il y a eu un besoin de calculer le temps.

Cependant, nos ancêtres ne disposaient pas d’appareils et d’outils spéciaux, comme c’est le cas dans le monde moderne, et ils utilisaient donc des choses improvisées. A savoir les forces de la nature : le soleil, l’eau, les étoiles, le feu et autres.

Les premières informations sur les horloges ont été trouvées chez les anciens Sumériens, qui vivaient il y a environ 2000 ans avant J.-C. Ils ont commencé à observer le mouvement du soleil, de la lune et des étoiles. Les gens de cette époque ont compris que le jour se transforme en nuit et la nuit en jour. C’est ce que l’on considère comme le début de l’histoire des horloges.

Les corps célestes sont devenus le point de référence de la journée. Puis vint la première horloge inventée par l’homme, le cadran solaire. C’était l’un des outils les plus simples, mais aussi les plus précis, pour déterminer l’heure. Une telle horloge ne comportait que deux éléments : les rayons du soleil et une aiguille qui projetait une ombre. En fonction de l’endroit où se trouve l’ombre à ce moment-là, une personne peut déterminer l’heure qu’il est. Bien sûr, ces horloges, malgré leur simplicité et leur facilité d’utilisation, présentaient un gros inconvénient : par temps nuageux ou pluvieux, il était très difficile de voir l’heure qu’il était, et parfois même impossible.

Les cadrans solaires ont donc été remplacés par les horloges dites à feu. Le temps était mesuré en brûlant des bougies spéciales, dont la longueur était d’environ un mètre, avec une échelle de temps imprimée. Bien sûr, cette méthode était plus pratique que la précédente, car elle ne dépendait pas de la météo, mais elle était contestable et comportait une grande marge d’erreur : les bougies se consumaient dans des intervalles de temps différents.

Ensuite, le cadran solaire et les horloges à feu ont été remplacés par des horloges à eau. Ces horloges étaient aussi simples que toutes les précédentes. La première note écrite sur les horloges à eau remonte à 640 avant J.-C. La conception d’une telle horloge impliquait la présence d’un récipient, d’où l’eau s’écoulait progressivement par un trou spécial. Grâce à des graduations sur le navire, on pouvait mesurer le temps écoulé et l’heure actuelle. Cependant, même ces horloges étaient imparfaites. En saison froide, lorsque la température descendait en dessous de 0 degré, l’eau gelait. Il était donc impossible de mesurer le temps.

Et le dernier type d’horloges anciennes est bien connu de nous tous : les sabliers. Vous avez très probablement entendu parler de ce genre d’objet et plus d’une fois. Ils étaient les horloges les plus parfaites à l’époque, car ils ne présentaient aucun inconvénient majeur. Ils étaient également légers et faciles à utiliser. En fait, la manière de fonctionner de cette montre était que dans deux bateaux reliés l’un à l’autre, il y avait une certaine quantité de sable. Cette dernière était calculée sur un intervalle de temps de 15 minutes à plusieurs heures. Le sable s’écoulant d’un récipient à l’autre était utilisé pour compter le temps.
Les anciennes horloges, qui utilisaient les phénomènes de la nature, ont été remplacées par des mécaniques. Le temps était mesuré par les oscillations mécaniques d’un pendule ou d’un système balancier-spiral.

Bien qu’au XIIIe siècle, dans les grandes villes européennes, l’artisanat de l’horlogerie ait commencé à se développer, il n’en était encore qu’à ses débuts. Seuls les horlogers et les ajusteurs de renom, qui travaillaient avec les astronomes pour assembler les mécanismes de mesure du temps, étaient chargés de fabriquer des horloges. Malheureusement, seuls quelques vestiges d’anciennes horloges ont survécu, et certaines œuvres d’art sont annihilées, comme la belle horloge de Magdebourg.

Leur mécanisme était si compliqué, et le dispositif lui-même lourd et encombrant. Ainsi ces ancêtres des montres ne se sont pas répandus et n’ont été utilisés que dans les tours. Un exemple typique de ce type d’horloge est celle de la tour de l’abbaye de Westminster ou de la cathédrale de Canterbury.

Mais malgré tous ces inconvénients, l’invention d’une telle horloge a donné une impulsion au développement et à l’amélioration du mécanisme.

Ainsi, au XVIIe siècle, les premières horloges à pendule ont été créées, sur la base des lois de l’oscillation de Galilée. Cette horloge est d’ailleurs devenue l’ancêtre des montres de poche et des montres.

Le premier système de montres et de montres de poche a été inventé par le maître néerlandais Peter Henlein. D’ailleurs, c’est ce même système qui est encore utilisé aujourd’hui.

C’est à partir de ce moment que commence l’histoire des montres-bracelets.

Les montres et la mode

Modèles avec une longue sangle.

Ce bracelet est très original, il est loin d’être classique, mais il donne globalement un style particulier à l’image. Il s’agit d’une bande de cuir enroulée plusieurs fois autour du poignet. Le résultat est un accessoire inhabituel, et même quelque peu primitif. On peut l’accessoiriser en enroulant autour de la sangle des pendentifs, des perles, des cailloux et des bords tressés ou noués.

Des montres avec beaucoup d’éclat et de pierres.

Il s’agit de modèles dont les éléments sont incrustés de pierres, de cristaux, de perles. Un accessoire aussi luxueux déclare ouvertement le statut de sa propriétaire et souligne la féminité de l’image. Montre de mode avec le corps et le bracelet en or, platine. Porter un tel modèle peut être non seulement en journée d’affaires. Mais aussi une soirée pour une sortie informelle et même festive.

Montre pendentif.

Un tel accessoire peut être porté comme un pendentif et peut être attaché au bracelet, à la sangle, pour être mis sur la main. En fait, ce modèle a été inventé il y a longtemps et peut être classé sans risque dans la catégorie des classiques. Ce qui le rend inhabituel, c’est sa conception. Vous pouvez choisir un pendentif-montre, réalisé dans le style minimaliste le plus strict, ou vintage, ou encore avec des éléments de futurisme.

Modèles sportifs.

Un mode de vie sain est aujourd’hui plus populaire que jamais, ce qui signifie que les accessoires sportifs sont à la mode. Y compris les montres modernes, réalisées dans un style « sportif ». Elles s’intègrent harmonieusement à toute image. Non seulement sportive, mais aussi professionnelle ou décontractée. Une montre de fitness ultramoderne dotée d’une foule de fonctions spéciales telles qu’un podomètre, un moniteur de fréquence cardiaque, un dispositif de comptage des calories, ainsi qu’une radio ou un lecteur est désormais en vogue.

Montre accrochée à une écharpe.

Un accessoire tout à fait original qui convient aussi bien aux jeunes filles qu’aux femmes adultes. Une fixation spéciale de la montre permet de fixer le châle. Il peut varier en fonction de l’image créée, peut être choisi sous une robe ou tout simplement selon l’humeur.

Modèles minimalistes.

À la question de savoir quelles montres sont à la mode, vous pouvez répondre sans risque – celles qui sont fabriquées dans l’esprit du minimalisme. Elles ont un design simple, sans détails prétentieux, mais sont toujours très attrayants et concis. L’individualité des concepteurs de modèles est liée, par exemple, au cadran, au mécanisme ou aux aiguilles d’origine.

Montres de grande taille.

Oui, il n’y a pas que les modèles minuscules qui sont à la mode. Mais aussi les montres avec un corps massif et un grand cadran, qui sont également très populaires.

Un classique.

En portant à la main le plus classique des classiques (même une vieille montre qui vous a été offerte par votre grand-père), vous êtes tout à fait dans la tendance. Oui, les modèles classiques sont maintenant au sommet de leur popularité. Complétez n’importe quelle image avec eux de manière audacieuse.

Créatif.

C’est vrai, à la mode non seulement les classiques, mais aussi les montres fabriquées dans un style complètement opposé et créatif. En portant un tel accessoire, vous démontrerez sa modernité et son originalité.

Modèles sans cadran.

Ils ont l’air très originaux et modernes. Sur le dialtone, il n’y a pas d’aiguilles, pas de marquage numérique, mais il y a des motifs inhabituels. Peut-être des balles qui roulent, ou des couleurs, des formes géométriques et plus encore. L’imagination des concepteurs est sans limite.

Unisexe.

Sur le poignet des femmes, les modèles masculins de montres sont très originaux et brutaux, et cette tendance est à la mode cette saison.

Comment bien entretenir votre montre

Le nettoyage ne consiste pas seulement à nettoyer le mouvement lui-même, mais aussi le boîtier, y compris le verre et le bracelet. Bien qu’il soit généralement recommandé de nettoyer le mouvement immédiatement, il est conseillé de nettoyer d’abord le boîtier avec le verre, car après avoir nettoyé le mouvement lui-même, il faut le placer dans le boîtier le plus rapidement possible pour éviter que des particules de poussière ne s’y introduisent. Vous pouvez, bien sûr, le recouvrir de papier ou de tissu, mais même avec ces derniers, vous pouvez faire pénétrer des particules pratiquement invisibles dans le mécanisme, ce qui réduira à néant tout votre travail.

 

A lire également

  • Pour des mains élégantes et au chaud, parez vous de gants
  • Pour orner vos mains et les embellir, optez pour la bague
  • Pour sublimer des poignets, revêtez un magnifique bracelet