logo du blog

Le collier ras du cou pour être à son top en toute circonstance

collier ras du cou

Le collier ras du cou est un une variante très courte du bijou. En général, cet accessoire pour le cou ne pend pas et est fermement retenu au dessus de la poitrine. Il offre une prestance et une élégance rare. C’est un must have pour la plupart des looks chics même s’il peut être utilisé au quotidien.

L’histoire du collier femme ras du cou

Beaucoup de gens considèrent le collier ras du cou comme un élément de la mode jeune des années 90. Mais la vérité est que l’histoire de ce bijou plonge ses racines dans l’antiquité et traverse les siècles. Qu’est-ce qu’un tour de cou et quelle signification lui était attachée à différentes époques ?
Des découvertes archéologiques ont permis de déterminer que l’histoire de l’origine des premiers ras du cou se situe en Égypte. Les perles en terre cuite qui ont été découvertes datent d’environ 2500 avant J.-C., mais ce type de collier n’était pas très courant chez les Égyptiens. En effet ils préféraient les bretelles en métal précieux qui couvraient partiellement ou entièrement les épaules et la poitrine.

Les fumeurs avaient une plus grande importance dans les cultures amérindiennes et mexicaines. Ils fabriquaient leurs parures à partir d’os d’oiseaux. Ou bien encore de défenses d’animaux sauvages ou de coquillages ou de bois. Elles symbolisaient le pouvoir d’un chef et fonctionnaient comme un talisman pour le protéger des mauvais esprits. Les premières découvertes dans les Amériques remontent au 2ème siècle avant Jésus-Christ.

Les colliers hauts composés de plusieurs anneaux métalliques utilisés pour allonger le cou sont également considérés comme des colliers ras du cou. L’allongement du cou est pratiqué depuis l’Antiquité dans certaines régions d’Afrique et d’Asie. Une telle coutume avait pour but de rendre une fille plus attrayante pour les hommes de sa tribu. Au XV/XVIe siècle, les colliers massifs décorés d’or, de perles ou de pierres précieuses sont devenus à la mode. Le plus souvent, ils faisaient partie d’un collier plus grand. La rangée inférieure descendait sur la poitrine ou la taille.

Cette tendance de la mode se reflète dans de nombreux portraits de l’époque.

Au siècle des lumières, dès son avènement, les femmes ont porté des robes luxueuses aux décolletés profonds. Elles ont coiffé leurs cheveux en boucles hautes. Des colliers ras du cou faits de rubans, de dentelle ou de tissus doux les enveloppaient. Ils ajoutaient de l’harmonie au look. Les robes en velours noir étaient particulièrement populaires. Effectivement elles mettaient en valeur le cou fin et la peau pâle, considérés comme un signe d’aristocratie.

Les fumeurs étaient souvent décorés de pendentifs en perles, de pierres précieuses ou d’une broche. La fixation du collier se faisait au moyen de liens en ruban plutôt que de fermoirs, comme c’était la coutume pour d’autres types de bijoux fantaisie. Les barmaid étaient souvent ornés de pendentifs en perles, de pierres précieuses ou d’une broche.

L’histoire des tours de cou remonte également au début du XIXe siècle. Les cols hauts brodés d’or et de perles sont devenus à la mode. C’est pourquoi les velours discrets ont été remplacés par les traditionnels colliers et rangs de perles. Le renouveau des tours de cou est dû à la princesse danoise Alexandra, future épouse du roi Édouard VII d’Angleterre.

Dans son enfance, la princesse a subi une opération de la gorge qui a laissé une importante cicatrice. Pour dissimuler la cicatrice, Alexandra portait un grand bandage décoratif avec des motifs, de la dentelle et des pendentifs. Spécialement pour la princesse, les meilleurs bijoutiers du pays fabriquaient de hautes perles épousant étroitement le cou jusqu’au menton. L’exemple de la princesse a inspiré les créateurs à introduire dans la mode les rivières, des colliers massifs composés de plusieurs rangées de perles.

Les rivières ont conservé leur popularité jusqu’au vingtième siècle. De nouvelles variations de la décoration sont également apparues, comme de larges rubans brillants avec des plaques ornées de bijoux au centre ou sur le côté. Les velours fins reviennent à la mode, devenant un élément « rétro », et les colliers de perles et de diamants en filet distinguent les dames de la haute société.

Au milieu du 20e siècle, les colliers ras du cou ont connu un déclin de popularité. Cependant, la princesse Diana a continué à porter un large collier de perles avec un diamant au centre. En l’imitant, des actrices emblématiques et des stars hollywoodiennes ont remis les tours de cou sur la liste de leurs bijoux fantaisie et les fashionistas urbaines ont suivi leur exemple.

Le tournant dans l’histoire des ras du cou. C’est une époque où ils étaient incorporés dans des styles tels que le punk, le rock et le gothique. De larges cols couverts de chaînes et de clous métalliques étaient portés par des jeunes gens avec des Mohawks et des filles avec du rouge à lèvres noir. Dans le même temps, ils se sont infiltrés dans la culture LGBT.

collier ras du cou et mode

Le collier ras du cou, comme tout élément du look, doit être combiné habilement avec les vêtements. Voici les options les plus gagnantes :

  1. Paréo de plage. Même en vacances, à partir d’une simple cape de corps, vous pouvez créer une image intéressante à l’aide de lacets fins. Il peut s’agir d’un ruban, mais aussi d’une « tresse », qui peut également donner un motif de bronzage intéressant sur le cou.
  2. Top et cosuka. Un col massif avec des pointes ou un ruban de velours sera un excellent élément du look punk rock. Au lieu de pointes dangereuses, il peut être décoré de chaînes ou de crânes, ce qui constituera également un ajout intéressant. Un tel style conviendrait aux fêtes à thème ou aux concerts de vos groupes préférés.
  3. Robe à épaules ouvertes. Si vous avez la chance d’assister à un bal dans le style de l’âge d’or, il vaudra mieux privilégier les robes à épaules et col ouverts. Au lieu de perles et de colliers, il est préférable de décorer le décolleté avec un élégant collier ras du cou de la couleur de la robe. Ou, à l’inverse, en le séparant avec une autre teinte. Mais il est préférable de respecter l’harmonie, afin que la décoration ne paraisse pas prétentieuse.
  4. Un chemisier avec un décolleté en V. Une variante pour une utilisation quotidienne. Pour que le décolleté n’attire pas l’œil et ne semble pas vulgaire, repoussez l’attention avec un collier ras du cou en velours dans le ton. Pour ceux qui n’aiment pas ce minimalisme, vous pouvez compléter l’image avec une chaîne fine ou un ruban avec un médaillon.
  5. Chemise d’inspiration bohème. Au lieu d’une longue chemise, vous pouvez également utiliser des robes légères avec des cravates et des broderies ethniques. La meilleure option dans cette image est une bande de cuir sur les liens. complétée par des perles ou des clochettes aux extrémités.
  6. Robe à bretelles. Il peut être difficile de décorer une image d’été quotidienne avec des bijoux. contre la robe, ils semblent prétentieux et massifs. Un collier ras du cou sous la forme d’un ruban pastel clair ou d’un « tressage » de tons neutres sera utile.
  7. Robe de cocktail. Dans l’image du soir, où le cou n’est pas fermé par le tissu de la tenue, un ras du cou en métal décoré de perles artificielles ou de strass sera du plus bel effet. Une version laconique d’un simple bijou en métal ne sera pas non plus perdue. A condition que vous la complétiez avec une coiffure élégante et une pochette.
  8. Noir total. A l’image, entièrement assemblé à partir de fleurs noires, toute variante de bijoux conviendra : velours, large, fin, cuir. L’essentiel est une couleur noire similaire.
  9. Denim. Vous pouvez créer un look de rue audacieux en associant un jean à un collier de métal. Il peut s’agir d’un gilet foncé et d’une chemise. Voire même d’une combinaison avec un T-shirt deviendra un oui élégant avec une décoration brillante.
  10. Blazer de corps nu avec une torche. Le style strict associé au pantalon et aux escarpins peut être dilué avec un fil fin autour du cou dans des couleurs assorties. Ou avec un petit bijou sous forme de médaillon ou de perle.

Entretenir son collier ras du cou

Le collier ras du cou, étant un collier, ne nécessite pas plus d’attention particulière qu’un collier classique. Vous pouvez toujours vous référer à la rubrique collier du site. Néanmoins, pensez à le laver plus souvent étant donné qu’il vous collera plus à la peau.

A lire également

  • Protégée du froid tout en étant belle avec l'echarpe femme
  • Le magnifique tour de cou pour toutes vos sorties stylées
  • Le collier pour embellir votre cou et parfaire votre tenue