logo du blog

Quel collant pour quelles occasions ? Voyons tout ça !

collant pour quelles occasions

Le collant pour quelles occasions? C’est un accessoire délicat qui nécessite un usage régulier ou ponctuel, selon l’activité. La femme comme l’homme, l’enfant, le bébé, peuvent donc porter des sous-vêtements. Ce, non seulement pour protéger les membres inférieurs, mais également pour plaire à l’Autre. Il est de bon ton de rappeler que le collant apparait dans les années 40 avec Allan Grant. Il ne fait fureur réellement qu’à partir des années 60, en France. Notamment avec l’apparition de la mini-jupe. Bien avant, il y eu le bas, avec l’invention du nylon (matière principale du collant). Il connut également son moment de gloire, jusqu’à la seconde guerre mondiale.  

Choisir quels collants pour quelles occasions

Nous l’avons déjà vu, le collant permet de couvrir les jambes, des pieds ou chevilles, aux hanches, en passant par les cuisses. C’est donc une belle invention, car celui-ci protège et sécurise celui ou celle qui le porte, avec élégance. Elle lui donne, assurément, fière allure. Alors, le collant pour quelles occasions ? Pour se rendre au travail, il est possible d’enfiler une paire de collants qu’on préfèrera classique et sobre. En effet, tout dépend de l’entreprise, de sa charte « vestimentaire », de son entourage professionnel et de sa personnalité. Dans le cas où l’entreprise demande le port d’un tailleur jupe, avec un collant transparent…Et bien, il s’agira de respecter le code vestimentaire à la lettre. De nombreux professionnels optent pour le collant chair. Il est normalement proche de l’effet jambes nues, qui donne un look très naturel. Cependant, à défaut, tant décrié, mais jamais égalé ! En effet, c’est un collant ultra-fin, qui se file rapidement, à prix bas. Il peut rapidement virer vers trop de brillance et une couleur inappropriée. Les avantages sont justement son prix bas, et le fait de pouvoir rapidement l’utiliser. Lorsqu’il est filé, et bien… On en « consomme » un autre aussi vite. Heureusement, on trouve, depuis quelques années, de bons compromis avec des collants ultra-fin à fin, plus résistant et qualitatif.

Une autre possibilité de collant pour quelles occasions, est de jouer sur les contrastes, et donc sur les complémentaires, en s’aidant du cercle chromatique. Par exemple, avec un bas sombre, bleu marine, un haut jaune-orangé. Pour le choix du collant, ce sera à vous de sélectionner une couleur similaire au bas ou au haut, ou plus neutre, comme le noir ou le bleu marine.

Selon le sport pratiqué, il s’agira de porter le collant adapté, qui s’adresse aux petits comme aux grands, aux femmes comme aux hommes, et qui semble bien pratique pour un humainUne activité physique demande de porter une grande attention aux mouvements et gestes plus amples, parfois avec On retrouve le collant sans pieds, qui s’arrête à la cheville, souple, élastique, souvent en coton pour le confort et la souplesse. Ce même collant, legging parfois doté d’une ceinture large et haute se décline en des variantes, pour le yoga ou le pilates, mais aussi pour des sports plus intenses comme le running ou le fitness. Ces derniers possèdent des matières anti-transpirantes, respirantes, dotés d’un séchage rapide. On peut citer le corsair, un collant qui s’arrête au genou, idéal également pour la gymnastique ou le running l’été ou au printemps. Grâce aux nouvelles technologies, les laboratoires de recherche, qui regroupe des experts scientifiques, des designers et, les plus grands groupes, avancent à grandes enjambées.

Dans quel collant pour quelles occasions on a un usage occasionnel, pour sortir faire la fête, que diriez-vous d’une tenue qui allie l’audace et le charme ? On procède par étapes, c’est-à-dire, à définir la saison (ou la température extérieur), puis, selon la soirée, choisir sa tenue. Pour ce faire, on évite le côté « overdose », une tenue avec des paillettes, motifs, pompons, etc.  

Alors on équilibre avec le port d’un collant classique, semi-opaque ou transparent, qui sublime la silhouette sans lui donner un côté « trop » ou « pas assez » attirant. Pour un rendez-vous galant, il est de mise de s’apprêter pour allier la séduction à l’élégance. Le collant noir ou chair reste l’option la plus classique, et, de nos jours, avec le vaste choix qui s’offre à vous, pourquoi ne pas opter pour la star du moment, le collant plumetis noir ou, encore mieux, monogrammé ?  

Quel type de collant choisir ?

Il n’y a pas un mais une infinité d’événements nécessitant des collants. Alors pour savoir quel type de collant choisir on peut s’intéresser à plusieurs scénarios. On répond donc à la question collant pour quelles occasions ?

Les collants pour femmes – l’un des éléments de la garde-robe féminine, qui mérite aussi l’attention, au même titre que les autres vêtements. En effet, chaque détail doit être pensé et choisi pour que le résultat soit une image parfaite. Aujourd’hui, les collants en nylon traditionnels sont peu à peu remplacés par des produits tendance et brillants aux motifs et dessins variés. Même l’image la plus ordinaire peut jouer avec de nouvelles couleurs grâce à ce simple détail de la garde-robe. Et ce qui est important, c’est que le confort est avant tout ! Et il n’y a aucune raison de se geler dans le froid avec des collants fins en nylon pour rester à la mode. Même les collants chauds d’hiver peuvent être beaux et très modernes.
Il est apparu une division entre les options de vacances et les options de tous les jours. On a même présenté des options avec des motifs ethniques et géométriques, qui sont très beaux sur les jambes des femmes.
Ils se combinent parfaitement avec des robes, des jupes et des shorts. Leur grand avantage est que ce modèle particulier rend les jambes plus fines et plus belles. Nous pouvons affirmer sans risque que les collants noirs sont un détail indispensable de la garde-robe de chaque femme, et pas seulement en 2020.
Dans la mode, il y a donc une variété et une abondance de strass, de paillettes et de sequins. Ils peuvent être de différentes tailles, être appliqués de manière asymétrique, situés de manière assez aléatoire ou sous forme de zigzags et de fleurs. La principale chose à retenir est que cette version n’est absolument pas acceptable pour aller au travail ou pour la vie de tous les jours. Mais pour un événement en soirée, ils seront parfaits.

Pour être divine, le collant pour les grands événements

Le collant pour les grands événements est un incontournable des gardes robes de nos jours. Il se décline pour strictement toutes les occasions notoires. Nous allons dresser un court inventaire du collant pour quelles occasions préconisées à son utilisation.

Commençons avec le plus évident, celui qui coule de source. J’ai nommé, le collant pour les mariages. En effet, lorsque l’on pense grand événement, on pense mariage. Ce type de collant sera, à moins d’assumer et d’être certaine dans ses choix, in-va-ria-ble-ment blanc. Ce n’est pas pour autant qu’il est fade, il peut être étincelant ou alors orné de motifs.

S’ensuit le collant pour les fêtes. Halloween, Noël, Sainte-Patrick ou encore Thanksgiving. Les collants pour ces fêtes (qui ont souvent perdu leur caractère et leur sobriété religieuses) sont communément bariolés. Ils apportent de la joie et riment assez souvent avec déguisement ou alors originalité. Par exemple on pense au collant orange et noir Halloween ou vert Saint Patrick.

Il y a encore le collant pour soirées. Souvent d’une couleur sobre et foncée, il n’en reste pas moins imposant et parfois même sulfureux. Il orne parfois des motifs, mais on tente de rester dans le chic.

Bref, il existe encore nombreuses autres occasions pour porter un collant de grands évènements.

Le collant de sport pour faire de l’exercice assuré.

Souvent le collant sport est assez injustement associé à un simple collant. En réalité, ce dernier a de réelles vertus. Non seulement pour améliorer ses compétences mais aussi avec certaines propriétés thérapeutiques. On peut se demander donc quel collant pour quelles occasions ?

Commençons par les avantages d’efficacité. Certains collants de sport, en maintenant vos muscles au chaud, empêcheront la perte de chaleur. Ainsi, vos muscles chauffés, vous serez plus endurant et le muscle fatigue moins vite. De plus, ils peuvent avoir un effet de maintien, empêchant de se faire mal, ou de se tordre un membre ce qui empêche de se remettre au sport.

Quant aux vertus thérapeutiques, il y en a énormément. On peut penser notamment au collant de compression pour le sport. Ils amélioreront la circulation sanguine. Cela permet d’être sur de n’abîmer aucun muscle ou de ne pas créer de manque d’oxygène. En outre, le sport peut être traumatisant pour les membres, le collant amortissant par exemple, épargnera vos muscles.

Voici donc collant pour quelles occasions choisir. Ce n’est pas une mince affaire mais il y a encore beaucoup d’autres raisons pour lesquelles choisir certains types de collant.

Collant et santé, car ils vont de paire

Quand on dit que collant et santé vont de paire, c’est un euphémisme. En effet, il existe de nombreux collants indispensables à la vie de certaines personnes. Elles peuvent revivre à travers ces innovations technologiques. Ces dernières vont non seulement soulager celui ou celle qui porte le collant, mais elles vont permettre une véritable guérison dans certains cas. Par exemple les bas de contention vont permettre de rétrécir les vaisseaux sanguins en comprimant légèrement la veine. Cela va accroître le débit et donc favoriser la circulation. Il y a aussi les collants correcteurs. La structure du matériau des collants correcteurs permet de répartir en douceur la pression sur l’ensemble de la jambe. Les collants de soutien aident même les jambes fatiguées à affiner leurs contours. Il y a sinon les collants massage. Ces derniers vont par exemple permettre d’appliquer des pressions sur la jambes. Ce, selon les mouvements et contractions des muscles. On a alors un soulagement notoire de la condition du patient qui aura moins mal.

Entretenir ses collants

Nous avons vu quel collant pour quelles occasions choisir. Désormais, intéressons nous à l’entretien des collants.

Enfiler des collants ultra-fins et/ou fins lorsqu’on n’a pas l’habitude, ou qu’on est un peu maladroite, du parcours du combattant. Alors, quelques conseils : 

  1. Des ongles parfaitement limés, courts de préférence, évitent les accrocs 
  2. Des mains hydratées, sans bagues aux doigts ou bracelets permet d’éviter de filer ou de trouer ses collants
  3. Le vernis transparent, en cas de filage, peut aider à stopper le filage. 

Lorsque vous enfilez vos collants, prendre soin de le faire minutieusement, en vous asseyant sur une chaise. Une technique consiste à enrouler le collant sur lui-même avec le pouce, pour insérer ensuite le pied dans le collant, en commençant par l’orteil puis les autres doigts de pied. Il ne reste plus qu’à enfiler délicatement le collant, sans gestes brusques, et sans bijoux ou ongles mal limés qui peuvent faire obstacle.

Concernant le rangement, il est intéressant de les ranger dans un endroit spécial, comme une commode ou un tiroir spécial, à part de vos vêtements. Certaines les roulottent, d’autres les plis, c’est à vous de voir, mais les manipuler avec précaution reste de mise. Surtout les collants ultra-fin ou fins, qui filent si facilement. Une boite à chaussures peut convenir, et soyez imaginative concernant la personnalisation de cette dernière. 

Pour le lavage de vos précieux, il est conseillé de se procurer une pochette en tissu ou un filet qu’on reçoit lorsqu’on achète de la lingerie fine, en machine, qui n’excède souvent pas les 30° celsius. Pour le séchage, celui-ci se fait principalement à l’air libre.

A lire également

  • Collant par genre, femme, homme, enfant, ado, bref, pour tous !
  • Toutes les particularités du collant pour tous les besoins
  • La marque de collant, les 1001 différences et savoir-faire
  • fabrication de collant : Les origines et les modes de production