logo du blog

Le collant resille, toutes ses facettes pour toutes vos envies

collant résille

Le collant resille est une déviante du fameux collant. Toutes les filles ont des collants dans leur placard et parfois nous ne pouvons pas imaginer comment nous pouvions vivre sans eux. Le fait est que lorsque les premiers collants sont apparus sur les marchés de la ville, la moitié des femmes sont tombées amoureuses de ce vêtement, ce qui l’a rendue très populaire. Le collant resille est absolument un must -have de nos jours et malgré sa tombée en désuétude il refait surface de nos jours. Ce collant en matière synthétique, a plutôt une dimension esthétique et n’a pas vraiment d’utilité physionomique. Cela ne l’empêche pas de parfaitement remplir sa tâche.

Le collant résille, le retour fracassant

La mode des collants résille est un fantôme du passé. Plus précisément, des années 80. La principale créatrice de mode flamboyante de l’époque est Madonna. Son sac de tournée lors du Who’s That Girl World Tour de 1987 faisait toujours de la place dans sa garde-robe pour sa paire de collants en résille préférée, à côté du célèbre soutien-gorge en résille de Jean Paul Gaultier.

Et Madonna n’était pas la seule à aimer ces collants résilles ; à l’époque, on pouvait voir Tina Turner et même Cher les porter dans de nombreux vêtements différents. Elles les portaient très différemment : Madonna préférait une image rock et audacieuse, Turner s’en tenait à un look plus ou moins classique, et Cher, comme vous pouvez le voir sur la photo, pensait que les collants résille faisaient partie de la tenue de sport pour l’aérobic .

Dans les années 90, les collants en résille sont devenus le fer de lance du style grunge. La top-modèle britannique Kate Moss a été une pionnière dans ce domaine. D’ailleurs, elle est toujours fidèle à ces collants. La combinaison de trous réguliers et inégaux, créés artificiellement, comme si vous aviez accidentellement déchiré des collants en grimpant par-dessus la clôture, était particulièrement à la mode à l’époque.

Notre temps. En ce moment, les collants « troués » vivent leur deuxième naissance. Nous devons remercier (ou encore gronder ?) la famille américaine Kardashian-Jenner pour cela. Les propriétaires de certaines des pages Instagram les plus populaires Kim Kardashian, Kylie et Kendall Jenner mènent depuis longtemps et avec persistance une attaque massive contre l’introduction de ces collants dans la garde-robe. Ce trio est connu pour son amour de la nudité discrète, à laquelle la résille sur les jambes répond de la meilleure façon qui soit.

Le collant resille blanc, entre chic et audace

Cette couleur est la plus habillée. Le collant resille blanc peut être porté pour une promenade. De nombreux modèles de collants à large maille sont bien adaptés aux vêtements en jean.

Il est préférable de choisir des chaussures de la même couleur que les bas. Des baskets gris foncé ou bleues sont acceptables en combinaison avec le style décontracté. Si une femme a des hanches pleines, il faut s’abstenir de la couleur blanche – c’est parce qu’elle grossit.

Le collant résille blanc se porte avec des mailles plus où moins étroites. Plus elles le sont, plus le collant paraît important dans la tenue, sans tomber dans le collant blanc pour autant.

Dans tous les cas le collant resille blanc est un avantage de taille dans une tenue osée mais chic. Il est effectivement une marque de différenciation. En effet, si vous portez ce collant resille, vous saurez vous imposer sur la scène avec votre tenue. Cependant, il offre l’avantage de maintenir ce côté raffiné un peu pour opposer le côté provocateur de la résille.

Paradoxal mais sublime, le collant resille chair

Cette option peut être choisie en toute sécurité par toute fashionista. Toutefois, les experts recommandent de ne pas porter de chaussures noires avec le collant resille chair. Il est préférable de donner la préférence aux bottes ou aux chaussures marron.

Décontracté Bleu foncé, toutes les nuances de gris sont à associer avec ce dernier. Pour le bureau, il est préférable de choisir des collants résille en maillage serré. Pour les sorties solennelles sont acceptables des collants avec des cellules de grande taille. Le motif de la maille sur les produits ne doit pas ressortir de manière éclatante sur l’image. En effet, tous le paradoxe du chair provient du fait qu’il associe la discrétion de la couleur chair au tempérament explosif de la résille.

Il a été un des premiers précurseur si ce n’est LE précurseur du grande retour de la résille dans la mode française. Il a fait son entrée sur les jambes des plus grandes, on pense notamment au festival de cannes dans lequel il a resurgit.

Sulfureux et sexy, le collant resille rouge

C’est l’option la plus criarde, la plus provocante. A l’image audacieuse de la jeunesse correspondent des collants de couleurs vives dans un collant resille rouge.

Les collants rouges sont souvent ornés d’éléments décoratifs, par exemple des broderies ou des appliques. Ces modèles conviennent aux jambes bien dessinées. Les teintes les plus à la mode sont le rouge séduisant ou alors l’écarlate brûlant. Vous pouvez jouer de manière intéressante avec la couleur des collants dans les vêtements et les accessoires, en utilisant des idées nouvelles.

Vous pouvez également utiliser ce collant dans votre garde-robe lingerie. Dans le domaine privé il excelle aussi bien que dans le domaine publique. C’est un avantage non négligeable, même s’il paraît difficile à porter, il est, dans les faits aisément associable. Ce, à condition de rester sobre car il sera sûrement la pièce maîtresse et originale de votre tenue.

La controverse du collant resille

La maille sur les jambes est une image audacieuse et provocante de la femme, car ce détail de la garde-robe est perçu par les hommes comme le sommet de la séduction et du défi.

Et pourquoi ? Les plus intelligents réalisent que c’est un jeu sur les instincts les plus bas. Les collants en maille sont un symbole de féminité de bas étages. Cependant ils constituent une sorte de fascination de la part des hommes et femmes. Il est souvent associé à l’image de la femme sulfureuse voire débauchée. Certains considèrent même ces collants comme un carcan pour la femme et son image.

Cependant, c’est inversement une preuve d’émancipation, de contrôle de soit. Les femmes qui portent le collant resille de nos jours sont fortes et affirmées. Elles ne se soucient plus du regard des autres et s’assument tel quel.

 

 

 

A lire également

  • Collant microfibre polyamide elasthanne : pour le confort absolu
  • Collant modal : le matériau synthétique révolutionnaire
  • Le collant vinyle : sexy et vintage mais surtout audacieux
  • Collant 100 polyamide : 100% polyamide, confort et résistant