logo du blog

Collant resille chair : un paradoxe qui s’impose sur la scène

collant resille chair

Le collant resille chair est une sorte d’invention paradoxale. Cependant il résume bien l’état de raffinement à laquelle est parvenue aujourd’hui l’industrie du collant. Si le collant resille a été inventé à la base, c’était pour qu’il se remarque, à l’opposé des collants unis et discrets. Il y a quelques décennies, un commercial se serait demandé dans intérêt un ingénieur développerait une résille chair. C’est un petit peu comme si on inventait une résille invisible !

L’effet de texture du collant résille chair

Or la résille existe désormais avec des mailles fines et confortables, mais tendances, qui aèrent la peau. Elles provoquent de belles sensations de douceur à laquelle la peau est sensible. De plus n’étant pas complètement coupée de l’extérieur par le collant, la peau respire. Ce collant resille chair peut être bien agréable à porter lors de la belle saison. Pour être bien faits, certaines textures sont délicates mais beaucoup de marques de luxe ont développé des modèles. Elles proposent ainsi ces collants chairs qui sortent de l’ordinaire.

La résille chair est une sorte de compromis très nature entre la jambe nue et un collant qui se voudrait invisible. La résille ne permet pas les artifices des collants gainant.

Cependant on aime justement que le collant ni ne glisse trop ni ne serre trop. Trouver un collant qui va bien est aussi porter en quelque sorte une belle attention à la sensation à la surface de ses jambes. On est dans le produit aussi apprécié car il apporte du bien être à celui qui le porte au-delà des connotations.

Pour le porter l’été ou en intersaison, on peut le superposer avec un collant ultra fin et transparent. Cependant attention, car ce sont des collant qui peuvent-être très fragile. Il convient donc de les acheter en qualité premium.

Le charme discret de la séduction du collant résille chair

Ce collant resille chair associe le confort et la qualité particulière et discrète de la résille. C’est aussi une façon particulière et séduisante d’aborder celle-ci, beaucoup moins marquée que les couleurs rouges ou noires. C’est une belle revanche sur le passé, car le résille a longtemps été rejeté, oublié des fashion-week. Il était souvent connoté « vulgaire » avec un côté hypersexualisé.

Puis, il y a eu, depuis quelques années, une « renaissance » de ce type de collant, grâce notamment à des people. Certains modèles associent tout de même des motifs ou effets de lignes qui décorent la jambe et la soulignent. Même si c’est assez récemment que le goût s’est développé pour ces nouvelles résilles, il existe un choix assez confortable en ligne. On en trouve effectivement de coloris divers, mais aussi à fines ou larges bandes.

Comme toutes les résilles, certains produits peuvent être fragiles. Il faut être soigneux lors de l’entretien. Notamment laver le collant à la main, ou à basses températures en machine laver. Ensuite, pour le séchage, on oublie pas de les sécher à l’air libre.

 

A lire également

  • Collant resille blanc : l'alternative élégante et osée
  • Collant resille rouge : l'incontournable passionnel et sulfureux