logo du blog

Collant resille rouge : l’incontournable passionnel et sulfureux

collant resille rouge

 

Le collant resille rouge est sans doute celui qui hérite aujourd’hui le plus du pouvoir de la séduction véhiculé par la résille. En effet, la couleur en soi reste associée à la passion. De plus les effets de maille très fine que permettent la technologie du collant resille rouge contribuent à rougir la peau. Cela engendre des effets bien différents de ce que permettent le noir, le blanc ou même la couleur chair.

Collant résille rouge comme un rouge à lèvres discret

Le rouge est tellement connoté qu’il lui suffit d’apparaître sur un collant noir pour lui donner une charge érotique assez forte. Ainsi, on trouvera des collants résille noir qui se contentent d’une ligne rouge de couture ou des effets de motifs pour singulariser les collants. Certains, très osés, jouent sur l’effet corset en alternant des résilles rouges et noires.

Si le collant resille rouge est un classique de lingerie que l’on garde chez soi, ces incursions de rouge se retrouvent dans un certain nombre de collants de ville à résille noire. On réveille ainsi cette teinte qui a perdu son côté provocateur. Le rouge, choisi avec soin, peut être un signal à bien doser. A l’instar d’un rouge à lèvre très appuyé et à doser consciencieusement qui peut être choquant.

Il est donc recommandé de le porter en l’associant à des tenues sobres et distinguées. On le sortira  par exemple pour une sortie en amoureux ou encore une soirée dansante avec des escarpins noirs vernis. Il peut être également de mise pour une tenue streetwear. On pourra par exemple le porter sous un short ou une jupe jean. On y ajoutera des baskets aux même tonalités ou bien noires. On peut même oser un rouge à lèvres qui finalise la tenue. Ainsi on apporte un côté vamp à l’ensemble, pour un total look rouge.

Le collant résille rouge assumé

Le collant résille entièrement rouge est un accessoire assez fort. Il se distingue par son motif même et ses croisillons géométriques marqués. Egalement par la teinte assez saturée qu’il donne à la jambe. Comme les teintes très franches ou électriques, c’est un élément assez punchy qui peut se porter avec un short par exemple. On assume ce qu’on porte, sûre de son pouvoir de séduction et sûre de ses bons choix en terme de collant. Si haut-de-gamme, il pourra s’associer avec des hauts et des bas qui se marient parfaitement.

Le collant résille rouge existe à fines comme à larges bandes, à porter selon les envies du moment. Incontournable des garde-robes, le résille prend sa revanche après des années de galère liées aux stéréotypes qui lui ont mené la vie dure. Mais la mode bouleverse les codes dès qu’elle en a l’occasion, et c’est chose faite avec le collant résille. Rouge comme la passion, mais aussi rouge comme la fête. On pourra même l’associer au déguisement, le collant fait office parfois d’accessoire pour le carnaval ou autres célébrations (comme Halloween). La matière résille est fragile, et il est recommandé de le laver et de le sécher avec une extrême prudence. Si on a des doutes, on les lave à la main, puis on les sèche à l’air libre.

A lire également

  • Collant resille blanc : l'alternative élégante et osée
  • Collant resille chair : un paradoxe qui s'impose sur la scène