logo du blog

Le collant alpaga : la rencontre entre robustesse et douceur

collant alpaga

Allez, on voyage un peu, direction les régions montagneuses, où les paysages sont à couper le souffle pour retrouver notre collant Alpaga. L’Alpaga est un animal qui ressemble au lama, avec une superbe toison, qu’on tond tous les ans ou les deux ans. On en obtient alors un superbe collant matiere naturelle.

Collants alpaga, chauds et résistants

C’est une laine qui ne ment pas sur sa finesse, grâce à un poil doux et soyeux, mais aussi brillant. Ses propriétés se rapproche de la laine mérinos et angora. La laine d’alpaga est réputée pour sa résistance mais aussi pour sa douceur. La laine se porte davantage lorsque l’hiver approche afin de couvrir ses jambes qui commencent à prendre froid. Pour des jambes protégées par le froid, le vent et l’humidité, rien de tel que des collants qui tiennent chaud. de plus cela permette de porter des jupes, shorts, et la fameuse robe pull XXL, qui est plus que jamais tendance. Pour les coloris, on observe un camaïeu de beige-marron, et de noir-gris. Les tenues s’accorde avec des couleurs complémentaires ou similaires. Cela afin de trouver une certaine harmonie pour l’ensemble de la silhouette. Concernant les deniers, le collant alpaga profite de deniers élevés. On le rappelle, cela signifie résistance et solidité.

Le collant alpaga, rare et précieux

Il est vrai que la laine est une matière des plus anciennes ressources naturelles. L’homme l’ayant effectivement utilisé depuis longtemps pour ses qualités. La première est le fait qu’elle tienne chaud, inégalée, elle est essentielle dans le marché du textile. Il faut savoir que le prix d’un collant alpaga est plus élevé car la laine est plus rare. EN effet l’alpaga ne produit que deux à trois kilos de poils par an. Enfin si on investit sur un collant de cette qualité, il est certain que ce dernier durera.

Pour l’entretien, le collant alpaga se lave à la main, à l’eau froide ou à la machine à laver mais en cycle délicat. Le séchage quant à lui est exclusivement à l’air libre avec un repassage doux. Lorsque l’on part en randonnée ou en promenade à la montagne, le collant alpaga est l’accessoire idéal à porter. Ou encore dès que les premiers jours d’automne se font ressentir.

 

A lire également

  • Collant bambou : Les miracles de la plante venue d'Orient
  • Le collant coton, la matière naturelle pour votre confort
  • Le collant laine femme pour un hiver au chaud et protégée
  • Collant en lin : Made in France et savoir faire oriental
  • Collants avec gousset soie : confort, praticité et élégance