logo du blog

Le collant coton, la matière naturelle pour votre confort

collant coton

C’est une matière douce et chaude qui absorbe bien l’eau, sèche rapidement et permet au corps de respirer. Il résiste au lavage à haute température et ne forme pas de peluches. Le collant coton sans fils élastiques supplémentaires se froncera dans les plis au niveau des genoux et des chevilles. En effet  car ce matériau ne garde pas sa forme. Le collant matière naturelle dont le collant coton fait partie est au coeur de toutes les folies.

Un peu plus sur le collant coton femme

Commençons par voir comment sont faites les laines faites de fibres naturelles. La laine, coton, soie, cachemire sont différentes des synthétiques et artificielles. Ou encore viscose, modal, polyester, nylon et autres.

Nous n’entrerons pas dans le détail des différences entre la production des premières et des secondes. Cependant le seul point à noter est que les fibres naturelles sont beaucoup plus coûteuses à produire que les synthétiques. Étant donné que seules les fibres longues de coton ou de laine sont utilisées pour les fils de qualité, il s’avère que seule une partie de la matière première originale est prélevée. Les fils naturels moins chers sont fabriqués à partir de fibres plus courtes. Par conséquent, le produit fini est moins durable et perd son aspect plus rapidement et s’use.

Les fils de coton sont utilisés pour produire des fils de viscose. Le polyester, le nylon et le polyamide sont des fibres entièrement synthétiques.

Les collants de qualité en laine et en coton sont supérieurs à tout collant en fibres synthétiques. Certains produisent donc de faux collants. Par exemple, des collants peuvent être fabriqués en acrylique. Grâce à une imprégnation spéciale, ils confèrent les propriétés tactiles des collants en cachemire ou en laine mérinos. Le fake n’est pas facile de distinguer de l’expert et la fraude est détectée après le lavage. Ce, lorsque l’imprégnation est progressivement emportée et que le collant devient plus grossier, commence à piquer la peau, etc. Les collants en acrylique, ou en laine dite artificielle, sont moins durables. Leur prix est donc inférieur à celui des collants en laine naturelle.

Les collants en coton peuvent être portés presque toute l’année, quelle que soit la saison. Ils sont également très confortables et hygiéniques à porter sous un pantalon pour se réchauffer. Les collants en laine retiennent mieux la chaleur que les collants en coton et sont portés principalement par temps de gel et en basse saison. Les fabricants modernes de collants ont même appris à produire des collants classiques pour le bureau avec une teneur significative en coton ou en laine. Ces collants sont très confortables, beaux et pratiques. Ils ne sont pas aussi translucides que les collants en polyamide (microfibre), mais assez fins et élégants.

Le très noble collant coton égyptien

Avez-vous entendu parler du collant coton égyptien ? Vous pensez qu’il ne pousse qu’en Égypte ? Non, ça n’est pas le cas. C’est le nom d’un tissu spécial. Ce matériau a été découvert par un voyageur français qui se trouvait en Égypte à la fin du 18e siècle. Il a rapporté un échantillon de matière première dans l’hexagone, où il a commencé à produire un tissu fin et résistant, très similaire à la vraie soie. Aujourd’hui, les leaders de la production de ce tissu sont l’Égypte, la Chine et l’Inde.

Le coton égyptien était à l’origine utilisé pour confectionner des robes et des tenues pour l’élite. Aujourd’hui, il est principalement utilisé pour la fabrication de linge de lit ! Pourquoi ?

Le collant coton égyptien est une nouveauté sur notre marché, bien que l’histoire de ce matériau soit ancienne. À l’aspect de la matière, on remarque immédiatement qu’il est très cher. La face avant est légèrement brillante, mais pas comme du satin, elle a plutôt un éclat mat noble, très agréable. Ce n’est pas par hasard que le coton égyptien est appelé tissu royal. Le toucher du tissu est agréable, doux et lisse. Mais, contrairement à la soie, il ne glisse pas. Il est confortable de dormir et on peut sortir avec en toute sérénité.

Le coton égyptien est un tissu 100% naturel, fin et doux, fabriqué à partir d’une variété spéciale de coton. La surface présente un éclat mat légèrement brillant. Au toucher, le matériau est agréable et n’irrite pas la peau, même sensible, lors d’un contact prolongé, d’où l’avantage pour les collants.

Allier les les différentes qualités avec du collant coton mélangé

Le collant coton mélangé est généralement tricoté à partir d’un fil mélangé avec de la laine, du coton ou du nylon. L’option la plus courante peut être appelée collants en coton avec l’ajout de nylon, les plus chauds – collants avec une teneur maximale en laine naturelle.

Les collants mélangés ont des densités différentes. Pour les collants à fibres naturelles prédominantes, la densité n’est pas toujours indiquée. Sachez que la densité des collants, qui s’exprime en deniers. Les collants de 300 deniers et plus ont la sensation d’un collant presque comme un pantalon.

Plus il y a de fibres naturelles dans les collants, plus vos pieds seront chauds, car les collants en laine et en coton laissent votre peau respirer et empêchent en même temps la chaleur de s’échapper. Les collants se distinguent par le fait que leur tricotage dense retient l’air entre eux et vos jambes ; par conséquent, la chaleur que votre corps dégage reste près de votre peau. Cet effet contribue à vous garder au chaud. L’effet des collants en laine chaude est similaire à celui d’un sac de couchage : ils retiennent votre chaleur, la retiennent et vous la restituent, gardant vos pieds au chaud par temps froid. Si vous n’avez jamais connu la chaleur confortable des collants d’hiver en laine ou en coton, le temps de gel est le moment idéal pour les essayer !

Le fabuleux collant coton mercerise pour, gage de qualité

Le coton est l’une des plus anciennes fibres végétales naturelles sur terre. Il provient du fruit de la plante qui s’ouvre. Les graines apparaissent entourées d’un duvet semblable à des morceaux de ouate. La culture du coton en tant que plante cultivée pour la première fois a commencé en Inde il y a 7 mille ans. Mais ce n’est qu’au Moyen Âge qu’il s’est répandu en Europe. Aujourd’hui, il est déjà impossible d’imaginer notre vie quotidienne sans produits fabriqués à partir de cette fibre. Le collant coton mercerise en est un des exemples.

Le processus de mercerisage se compose de plusieurs étapes, entièrement automatisées. Le fil est d’abord traité à la soude caustique – c’est le processus de mercerisage. Le fil de coton est ensuite teint et blanchi pour neutraliser la valeur du pH alcalin. L’étape finale consiste à brûler les fibres dans un chalumeau pour éliminer tout excès de poils et les rendre lisses et soyeuses.

Dans le cas du double mercerisage, la fibre est traitée deux fois à la soude caustique, ce qui renforce encore ses propriétés bénéfiques.

Le savoir faire européen avec le collant fil d’ecosse

Le collant fil d’ecosse est un échantillon de l’excellence de l’industrie du textile européenne. Si le collant fil d’ecosse a une connotation prestigieuse, c’est parce qu’il l’est. Symbole d’élégance, il a conquit la l’Europe et la France et ce depuis plusieurs années. Il revêt plusieurs avantages. Après la mercerisation de longues fibres de coton, il obtient beaucoup de qualités. On pense notamment à un tissu brillant, souple, régulier mais aussi doux et soyeux.

Le collant fil d’ecosse n’est pas nécessairement haut-de-gamme. C’est pour ça qu’il faut en général mettre la main au portefeuille lorsque l’on choisit un de ces collants. Si l’on en choisit un trop peu cher, par rapport à ses promesses, c’est qu’il a toutes les raisons d’être de mauvaise facture. Ainsi plutôt que de débourser des centimes tous les mois et de devoir vivre avec des collants filés. Il vaut mieux débourser un petite somme d’un coup et de vivre avec des collants de bonne qualité.

Un peu plus sur les collants en coton

Le coton est, de loin, le matériau le plus utilisé dans la conception de collants. En effet, il dispose de grands avantages. Doux, résistant, facilement tissable et lavable, le coton est un mastodonte de l’industrie. Cependant, il dispose de quelques désavantages; il manque d’élasticité. C’est cette raison qui fait que l’on trouvera rarement du 100% coton. En effet, quelques pourcents de matière synthétique sont toujours nécessaires et ainsi, le 100% coton n’est pas forcément gage de qualité. Ce dernier se déformera et sera peut confortable.

A lire également

  • Le collant alpaga : la rencontre entre robustesse et douceur
  • Collant bambou : Les miracles de la plante venue d'Orient
  • Le collant laine femme pour un hiver au chaud et protégée
  • Collant en lin : Made in France et savoir faire oriental
  • Collants avec gousset soie : confort, praticité et élégance