logo du blog

Comment choisir la taille de collant et en fonction de quoi ?

taille de collant

Le collant, c’est l’outil idéal pour s’essayer à la couleur, tester, et vérifier si on est prêt(e) pour le grand saut. On l’aura compris, rien n’arrête ni le collant fin, ni le collant opaque, ni même le collant en laine. Sauf lorsqu’il s’agit de trouver sa taille de collant et une couleur qui nous plaît. Bref, les tendances de type « colorama », on fait fureur dans les années 2000. Cependant, de nos jours, de l’eau a coulé sous les ponts.  La femme opte souvent pour la couleur, mais, mais juxtaposée au reste de son look vestimentaire, car, sinon, attention au fashion faux pas. Plongez vous dans les articles de Porte Reine pour connaitre les particularités du collant.

Comment choisir la taille de ses collants et ses différentes couleurs ?

Si le collant noir reste un incontournable, et bien, le collant fin, transparent ou semi-transparent, se décline de nos jours en une variété de couleurs. Ces dernières sont primaires ou secondaires, avec ou sans motifs. Tout d’abord, revenons rapidement sur son histoire. Il s’avère que l’histoire du collant débute avec Du Pont de Neymours, qui invente le nylon en 1938. Après la folie américaine, le bas sans couture arrive en France dans les années 50. Puis c’est le tour du bas dimanche pour terminer par le collant. C’est un indispensable lorsqu’on porte la mini-jupe, à partir des années 60. La couleur n’a donc pas été prédominante dans la confection de collants. Les fabricants apportent une attention particulière au confort, à la résistance, et à savoir allier l’utile à l’agréable.

A ce titre, certaines grandes marques, comme DIM, ont été avant-gardiste concernant les couleurs. La palette s’est enrichi au fil des années. On retrouve donc, d’une part, les collants fins ou épais, noirs ou blancs ou noirs et blancs. Ces derniers sont donc des classiques. On notera, au passage, que la combinaison noir et blanc, se porte pour des occasions de déguisement, ou d’anniversaire. Pour les tendances, on retrouve les collants noirs, qui s’ornent aisément de motifs. On pense au collant plumetis ou pied-de-poule, et en particulier, à partir de 2021, le collant monogrammé. Le collant brillant ou résille géométrique sont aussi de mise. Concernant les autres couleurs, nous avons repéré, l’hiver, l’effet du bleu électrique sur nos gambettes en 2019 / 2020. Avec ses acolytes le violet prune, le jaune moutarde, mais aussi le vert forêt et le bordeaux elles étaient en fête. On les porte avec des chaussures noires, ou dans des tonalités plus douces et sobres. Pareil pour la jupe, la robe ou le short, on reste dans un équilibre tons chauds et tons froids. Une des astuces et de ne pas dépasser deux tons chauds ou froids ou les deux, lors des premiers tests. Ensuite, à nous les folies vestimentaires mais sans fashion faux pas.

Choisir la couleur de son collant

C’est parfois un casse-tête d’avoir à définir quelle couleur choisir en fonction de notre carnation de peau, mais aussi de ses goûts et de sa garde-robe ! On peut trouver la bonne teinte, proche de sa carnation, mais aussi des couleurs plus dynamiques, punchy, ou encore, poétiques. Cependant, il faut suivre quelques règles spécifiques.

Collants de couleur chair, à choisir en prenant le temps. Quelle est votre carnation naturelle ? La connaissez-vous ? Le meilleur moyen, c’est de tester rapidement, dans une grande surface, si vous ne la connaissez pas.

Le nude peut être une option intéressante, cependant attention à la mention couleur chair ou naturel. Si l’étiquette indique ces teintes, il faut tout de même vérifier à deux fois avant d’acheter. Vous avez une peau bronzée, alors la mention clair ou skin, ne vous conviendra pas.

Combiner la tenue vestimentaire avec le collant, comme, par exemple, une robe noire, un collant opaque noir. Cependant, on peut souligner que, au cas où les chaussures s’avèrent plus claires que l’ensemble, et bien le collant s’adaptera aux chaussures.

Associer les couleurs du collant avec celle des chaussures ou de la tenue

Justement, en parlant de chaussures, les assortir aux collants reste une option des plus sages. Avec des chaussures noires, on opte pour des collants de la même teinte. Autre solution: des collants légèrement plus clairs, tout en s’interdisant le collant blanc.

Des chaussures plus sombres que le reste de votre tenue ? On privilégie un collant de la teinte de votre peau.

Vous avez certainement déjà entendu parler des collants au bout ouvert ? Ces derniers laissent vos orteils et doigts de pied à l’air libre. Avec des collants qu’on choisit ultra fin ou fin de couleur chair, on prend des précautions concernant son look. Par exemple, lorsqu’on porte un collant noir, on évite de sélectionner la paire de chaussures de couleurs. En effet elle va non seulement raccourcir nos jambes, mais les rendre plus épaisses.

Porter de la couleur collants et des chaussures assorties

On ne le répétera jamais assez, lire les étiquettes ne suffit pas. C’est déjà un bon début, et, lorsqu’on débute dans l’achat de collants pour soi, on a tendance à évaluer la teinte de notre carnation de peau. Par exemple, une peau pâle mérite des collants écrus ou ivoire. Ou encore une couleur foncée, des teintes du genre chocolat ou moka.

Miser sur de belles chaussures ne suffit pas lorsqu’on veut avoir un look fashion. Il faut procéder par étapes. Une première étape consiste à combiner des collants de couleur vive, souvent opaques ou semi-opaques. On peut penser au bleu électrique, ou encore au rouge passion, à assortir avec des chaussures fondées. A éviter :

Trois techniques pour associer les couleurs.

Une robe de couleur, comme le bleu, avec un collant à motifs sublime une tenue. Comme le collant noir plumetis, par exemple.

La garde-robe, un trésor

La garde-robe est un trésor pour sélectionner les bonnes couleurs En effet, on peut s’interroger sur les couleurs prioritaires ou qui dominent dans celle-ci. Si vous arrivez à en déterminer deux ou trois, il ne faut pas hésiter à s’en servir pour acheter des collants dans les mêmes teintes. Ce sera, par la suite, beaucoup plus logique pour combiner tel haut avec tel bas. Par exemple, une majorité de couleur qui tendent vers le brun ou le marron, permettent de sélectionner des couleurs proches ou complémentaires.

Les occasions spéciales

On peut aussi se baser sur des occasions spéciales, qui ont été programmé à l’avance, et qui demande une certaine préparation en matière de tenue vestimentaire.  Pour aller au travail, il est clair qu’une paire à la bonne taille de collant, de couleur rouge ou rose n’est, a priori, pas très « conventionnel ». Cependant, pour un anniversaire, ou une sortie en discothèque, cela semble plus envisageable.  On comprend mieux que les collants extrafins ou fins soient aussi souvent plébiscités. Ces derniers peuvent être portés en toute occasion, en respectant, bien entendu, la carnation de votre peau.

Les différentes tailles de collant, so crazy !

Aujourd’hui, plus que jamais, les collants vont de la plus petite taille de collant à la taille de collant plus adaptées aux fortes corpulences. On peut trouver des boutiques en ligne spécialisée pour femmes rondes également. D’autre part, le guide des tailles s’avère de précieux conseils lorsqu’on doute sur la taille de collant désiré.  Il s‘agit donc, avant même de choisir la couleur, de bien déterminer la taille de collant la plus confortable, qui ne doit-être ni trop petit, ni trop grand.

Quelques conseils pour éviter le pire

Pour éviter le pire, en premier lieu, en ce qui concerne le choix de la taille de collant et de ses motifs, faites attention à ne pas alourdir votre look, avec de la couleur et des motifs. Il faut arriver à jouer sur l’équilibre entre les couleurs et les motifs. Un choix est à prendre concernant la tenue et la taille de collant, et on peut bénéficier de nombreux conseils, en recherchant des articles de blogs, de stylistes- rédactrices, de fashion victim. Par exemple, porter une robe noire avec un collant semi-opaque noir et des chaussures de couleur, pourquoi pas ! ou vice-versa, une robe de couleur ou à motifs fleuris, des collants transparents noir à couture, et des chaussures noires, c’est aussi un bon compromis.

Pour éviter le pire, en conclusion, la bonne méthode est de commencer petit, avec des choix simples, pour, après, aller crescendo. Une fois qu’on y a pris goût, il est très difficile d’arrêter, surtout si on a apprécié.

Ensuite, vous aimez porter de la couleur, alors privilégiez les collants opaques, et si vous n’en trouvez pas en boutique spécialisée, persévérez. Notamment, les boutiques en ligne sont très actives sur internet, et sauront répondre à vos questions. Lorsque vous n’êtes pas sûr, vous pouvez aussi en parler à votre entourage, pour savoir leur ressenti au contact ou au port d’un collant épais. Certains grattent énormément, et il vaut mieux s’assurer qu’on n’y est pas allergiques. Enfin, les collants de type mousse ou voile, dans les grandes surfaces, proposent très souvent un test sous la forme d’un petit carré de tissu. Au contact de ce dernier, vous verrez de suite si la teinte du produit et votre main sont similaires ou proches.

 

 

A lire également

  • Le collant motif pour satisfaire vos envies même les plus folles
  • L'importance de l'epaisseur des collants pour le confort
  • La matière des collants pour tous vos besoins et envies
  • Le collant technique pour tout le monde et tous les goûts