logo du blog

Un retour fracassant de la très classe guetre blanche !

guetres blanches

La guetre blanche est très chic pour les hommes parmi les guetres de couleur. C’est sans doute une des raisons pour laquelle cette couleur est facilement associée aux guêtres et jambières.

Guetre blanc, couleur chic

Pour le coup, pas vraiment de signification cérémonielle ou d’effet de lingerie lorsque l’on associe blanc et guêtres ou jambières. Le blanc, moins présent que le noir est alors plus synonyme de propreté, de netteté. Ce que véhiculent également par exemple les bas ou collants transparents. Pour les hommes, le blanc immaculé posé sur la chaussure souligne bien évidemment leur netteté et leur propreté. En outre  elle est symbole de rang social de dandys qui ne se salissent pas les pieds dans la rue.

Si la guetre blanche véhicule une petite image années 30 et prohibition, il existe encore des marques de luxe qui en fournissent. Comme ces guêtres à un bouton qui ressemble à des petites ceintures blanches. On les associe à chaussures de luxe. On a aussi la version féminine avec ces guêtres en cuir blanc et bouton pour petites bottines basses noires à talon. Et naturellement, ces guêtres de luxe n’existent qu’en blanc. Pour un côté plus féminin on peut chercher du côté des guêtres ou jambières en fourrure blanche synthétique.

Eventuellement on a même les nouvelles combinaisons fourrure et legging qui permettent de mettre la fourrure comme liseré au sommet d’une botte. L’équivalent le plus exact cependant est sans doute ces petites guêtres en laine tricotée blanche qui ne font que quelques centimètres. Elles se placent en dépassant sur le pantalon au sommet de la botte. L’effet est le même que la guêtre masculine : l’attention va se porter sur la qualité de la chaussure. Pourtant ce dernier est de cuir sombre et attire naturellement moins le regard : le cuir de la botte ressort sur le fond sombre du pantalon grâce à la jambière blanche. Ces guêtres en laine tricotée valent alors plus pour leur décoration que la protection au froid qu’elles proposent.

Les guêtres blanches, couleur douce

Le blanc est tout de même une couleur douce et confortable. C’est une teinte où les reliefs des côtes tricotées ressortent mieux. On trouve donc de nombreux modèles assez cosy en laine, en coton ou en acrylique. Il existe même quelques modèles en dentelle qui relèvent de la lingerie mais ce sont des exceptions. Si l’on choisit des jambières pour leur confort et les porter en intérieur, le blanc est plus reposant et lumineux que le noir. Il est par contre un peu plus salissant lorsque l’on porte les jambières déchaussées jusqu’au talon. Voilà pourquoi on trouve aussi assez systématiquement d’autres teintes plus pastel même si le blanc ou l’écru restent des valeurs classiques.

Pour les guêtres ou jambières en acrylique, coton ou laine, bien en prendre soin, comme si on lavait un pull. Le lavage de la guêtre blanche demandent un lavage à basses températures. Il faut bien lire la notice d’entretien qui, parfois, peut-être particulière, selon la matière des guêtres. Par exemple s’il y a ajout de paillettes ou strass.

A lire également

  • Guetre noir, la valeur sûre indéniablement efficace !