logo du blog

La couture des bas, à la mode ou non ? Voyons cela ensemble

La couture des bas est une des caractéristiques des bas importante. Il y a une multitude de choix chacun a ses avantages et ses défauts. Il faut apprendre à maîtriser et manier chacune de ces options afin d’avoir le meilleur bas possible.

couture des bas

Titre 2 (H2): Doit contenir le mot-clé secondaire couture des bas femme.

Il ne fait aucun doute que la couture des bas rend les jambes des femmes encore plus attrayantes. Premièrement, la couture amincit, rend les jambes visuellement plus longues. Deuxièmement, ce petit détail peut constituer un zeste, qui fait si souvent défaut dans un costume d’affaires strict. Après tout, il est préférable de le combiner avec des des bas avec couture arrière. La jupe crayon stricte avec un chemisier et une veste ajustée commence immédiatement à jouer d’une nouvelle manière. Ce, sans violer le code vestimentaire le plus strict. Malheureusement, les bas avec différents types de détails, y compris les dessins et les paillettes, ne peuvent pas se permettre à tout le monde.

Sont chanceuses dans ce sens, les propriétaires de jambes plates et galbées, mais pas trop fines. En effet, car un point de mollet fin rendra une jambe encore plus fine. Les bas avec une couture, portés sur des jambes trop grosses et « en relief », ne peuvent que souligner les imperfections. Dans tous les cas, le choix des bas doit suivre les règles généralement admises. Choisissez la bonne taille, en tenant compte de l’intégralité de vos jambes et de votre taille. Le tableau des tailles figurant au dos de l’emballage vous sera utile à cet égard. Les bas de couleur doivent être combinés avec les chaussures. Les universels sont considérés comme des tons chair ou bruns. Ne portez jamais de bas foncés sous des chaussures blanches ou claires. Cela est considéré comme un signe de mauvais goût.

Les bas de couture ne doivent pas être portés avec des sandales ou d’autres chaussures ouvertes. Le noir va bien avec les robes ou les jupes au-dessus du genou. Pour une sortie en soirée, vous pouvez acheter des bas avec un motif. Veillez à ce qu’elle s’intègre parfaitement à l’ensemble, qui doit être plus simple pour ne pas détourner l’attention des belles jambes. Pour l’achat de la paire suivante, faites attention à la densité. Les bas à 20 deniers conviennent pour l’automne et le printemps chauds, et le modèle de 50 den sont considérés comme une version d’hiver et sont bien combinés avec des choses chaudes. Ils contiennent de la laine et du coton, ils sont donc plus doux et plus chauds.

Le bas sans couture, indétrônable et classique.

Sur des photos de bas de soie des années 40 on observe la couture dans le revers de la jambe. Pourquoi en avait-on besoin sur un abs tricotée ? Les bas étaient purement en soie, sans aucun additif, y compris l’élasthanne. Comment était-il possible d’obtenir une coupe ajustée ? Ou du moins un ajustement aux jambes ? C’est le problème résolu par les coutures : elles suivaient les courbes naturelles de la jambe.

Avec l’amélioration des machines à tricoter circulaires et la baisse du prix de l’élasthanne, cette fibre a été incorporée dans la plupart des types de fils. De sorte que la couture arrière ne soit plus nécessaire. Aujourd’hui, les bas avec une couture sont des bas avec une couture optique ou visuelle. Un détail décoratif qui est considéré comme sophistiqué et féminin et qui continue donc d’exister.

Cependant la norme est sans contester le bas sans couture, discret, classique et élégant, on le retrouve partout. Aujourd’hui si vous en acheter vous ne vous rendrez sûrement pas compte qu’il était à la base l’intru.

Est ce que la couture des bas est vulgaire ?

Bien sûr, de nombreux défenseurs des collants auront un mot fort. Parfois, on peut même trouver l’opinion suivante. Après l’apparition des collants, les bas devraient être abolis, car ils ressemblent à un atavisme et aux manches coupées d’un chemisier. Mais tous ne soutiennent pas ces opinions catégoriques. Bien sûr, une femme sans bas peut être féminine. Mais pour chaque occasion séduisante les avoir dans votre garde-robe est pratique. Surtout si c’est des bas provocants dans un filet ou mince avec une couture. Mais même dans ce cas, il existe des opinions populaires, généralement sur le type de vêtements pour lesquels cette partie des vêtements est la plus adaptée. Ainsi que sur l’acceptabilité de porter « en public » certains bas.

A lire également

  • Les différentes matières des bas, bien se les approprier
  • La pointe des bas est un élément essentiel à ne pas négliger
  • Le talon des bas, paramètre important du maintien et de la tenue
  • La semelle des bas, un allié dans la lutte contre la gêne