logo du blog

Les bas en bambou : leur propriété médicale est incroyable !

Lorsqu’on nous parle de bambou, on pense automatiquement à ces cannes solides. Ces dernières sont utilisées depuis des siècles en Asie. Ce, pour les ornementations, mais aussi, depuis, en Europe et en Amérique pour des bas en bambou par exemple. Ce, malgré le fait qu’on ne parle pas du bambou comme une des matières des bas. Et lorsqu’on parle de l’insuffisance veineuse comme l’une des pathologies les plus importantes en France, avec plus de 22 millions de français qui en souffrent, et bien on se dit que c’est le moment ou jamais de s’en procurer.

bas en bambou

Le bas femme en bambou : partenaire santé !

Le bas en bambou est fabriqué avec des matières qui n’irritent pas la peau. Elle sont également anallergiques et permettent de lutter contre la transpiration. C’est essentiel car le client qui décide d’acheter des bas de contention souffre déjà d’une insuffisance veineuse. Cette pathologie fait figure parmi ses symptômes les jambes lourdes, des œdèmes ou pied gonflé, ou encore des varices. En agissant sur certaines zones comme la cheville ou encore le mollet, des pressions sont exercées en massage. Cela mène à une meilleure circulation du sang dans les membres inférieurs. Avec un bas en bambou de contention, le pied est non seulement soulagé, mais il est également protégé. Il ne faudrait pas que ce dernier soit gêné par l’humidité.

En effet, l’objectif premier est d’être confortablement installé dans ce type de bas. Le bambou est à ce titre une matière douce et facile à enfiler. Et tant mieux, car pour la majorité des femmes, l’un des principaux critères après le prix, est le confort. Et attention, la viscose de bambou qui va servir pour la confection des bas est en fibre artificielle. C’est à dire ni naturelle ni synthétique. Lorsque le bas est en viscose de bambou, il faut bien s’assurer de ses propriétés. A savoir, anti-bactériennes, anti-odeurs ou anti- odeurs, etc. Porter des bas en matière naturelle, c’est aussi un moyen de militer pour plus d’équité dans un monde de la surconsommation.

Choisir le bas de contention bambou

Porter un bas de contention bambou demande de bien choisir pour être le plus agréablement installé dans ces derniers. Dans un premier temps, il faut regarder la composition. Cela permet de mieux se rendre compte de la qualité des bas. Ce type de bas est idéal pour se détendre tranquillement sans stress. D’autant plus que les bas médicaux sont brevetés. Ils disposent également de différents dispositifs pour améliorer le confort jusqu’à la pointe des pieds.

On peut classer les bas de contention en trois classes. La classe 1 est le niveau de prévention des insuffisances veineuses. C’est une aide pour les particuliers ou les sportifs. Elle est sans besoin d’ordonnance. On passe ensuite à la classe 2, notamment pour les femmes enceintes. Elles sont deux fois plus touchées par les problèmes circulatoires. Enfin la classe 3 est réservée aux troubles plus sévères.

Un conseil, c’est de bien cibler sa taille et sa morphologie avant tout acte d’achat. Sinon, un bas de contention trop serré ou trop large ne peut prévenir ni soulager ni encore guérir les troubles circulatoires.

 

A lire également

  • Les bas avec strass : être élégante à toutes les soirées
  • La mode des bas effet de maille referait-elle surface ?
  • Les bas en alpaga : l'accessoire le plus chaud pour l'hiver !
  • Les bas de laine : l'accessoire pour être élégante en hiver
  • Bas nylon transparent : choisir la bonne transparence !