logo du blog

Les bas sans orteil : laissez vos orteils respirer un peu

Les orteils sont une des parties du corps souvent « marginalisés », oubliés, etc. Pourtant ces derniers jouent un rôle important, comme toutes les autres fonction du corps. Le bas sans orteil est pratique lorsque l’été, on désire se couvrir le corps d’un léger voile. L’absence de la pointe des bas permettra à vos orteils de respirer à tout moment de la journée.

bas sans orteil

Porter des bas femme sans orteil

Le bas sans orteil est un inventé par les laboratoires et les spécialistes comme les orthopédistes. C’est un accessoire qui couvre délicatement la peau d’un filtre invisible. Cela permet de porter des sandales ou chaussures à bouts ouverts. C’est grâce à un lien entre le gros et les petits orteils que la pointe reste nue. D’une part, les doigts de pied joue un rôle important dans l’équilibre. Essentiel pour l’homme dans la vie de tous les jours. Le gros orteil, particulièrement. Il possède des cellules de Pacini qui lui permettent d’être plus sensible au contact avec le sol. Certaines personnes ne voient pas l’intérêt de chouchouter leurs pieds. Il est clair que ces derniers nous sont utiles depuis la nuit des temps. A commencer par nos ancêtres qui les utilisaient pour grimper aux arbres, par exemple. Le gros orteil a un avantage sur ses confrères, celui de servir de point d’équilibre. Mais aussi, en direction des seniors, des activités pour travailler la coordination notamment.

Comment porter son bas sans orteil ?

Le bas sans orteil s’enfile délicatement. Toujours parce qu’en dessous de 20 et même parfois de 15, les deniers sont fragiles et peuvent se filer très vite. C’est pourquoi après les avoir délicatement enrouler jusqu’à la pointe, on insère son gros orteil dans l’espace qui lui est attribué. Ainsi de suite, puis on remonte tout aussi précautionneusement ce dernier. Le bas sans orteil se décline en différentes textures. Mais aussi en différents deniers. Si on suit la règle, ils permettent de n’utiliser les plus faibles deniers que pour les beaux jours d’été. Alors qu’à partir de 50 deniers, les bas ont des deniers élevés. En effet, l’opacité et donc la solidité de ces accessoires est plus grande. La qualité, c’est bien entendu également la fabrication, et le made in France est souvent perçu comme un indicateur de qualité.

Pour terminer, l’entretien des bas sans orteil est à faire assez régulièrement, avec un lavage doux à la main, puis, si nécessaire, à la machine. De plus, autre astuce hygiène : on se coupe les ongles des mains et des pieds pour ne pas filer ses bas, et, si on désire renforcer la maille, et bien on le met au réfrigérateur quelques heures, ou bien on vaporise de la laque dessus.

 

A lire également

  • Les bas avec pointe ouverte : la solution pour l'été
  • Les bas sans pointe : pour que vos pieds puissent respirer