logo du blog

La semelle des bas, un allié dans la lutte contre la gêne

Comme caractéristiques des bas, on retrouve la semelle. Contrairement à ce que vous pourriez penser, elle a une importance majeure. La semelle des bas permettra de garder une grande stabilité ainsi que d’éviter des problèmes podologiques. En plus, vous ne risquerez plus de vous abimer les pieds.

semelle des bas

Un peu plus sur l’histoire de la semelle des bas femme.

Il y a plusieurs siècles, le pied du bas était une pièce cousue séparée. Lorsqu’elle s’usait, elle était remplacée par une nouvelle. Ce, de la même manière que les semelles des chaussures. Même les premiers bas en nylon avaient un pied cousu en soie. Ils ne sont devenus entièrement en nylon que plus tard.
Le pied, en particulier la zone des orteils et du talon, est la partie la plus vulnérable du bas. Le talon du bas était considéré comme beau et dépassait le bord de la chaussure. Un tel talon est devenu connu sous le nom de talon français. On considère que tout le mérite de l’invention du talon français revient à la société Emery-Beers. Elle a été la première à produire en masse des bas avec talon en 1911.
La nouvelle fabrication, contrairement aux précédentes, partait de l’orteil et couvrait tout le talon du pied, dépassant du bord de la chaussure. La partie la plus vulnérable du bas était ainsi protégée d’une abrasion rapide.
Le talon s’est transformé en une couture, et l’endroit de cette transition a commencé à faire avec des contours différents. Ainsi, en plus des talons français, des talons cubains, havanes et manhattan sont apparus.
Avec la disparition de la couture arrière, la technologie du tricotage renforcé, le besoin de renforcer le talon est devenu moins important. La tendance à la transparence maximale y a également contribué. Cependant il existe encore quelques sortes de semelle des bas encore utilisées de nos jours. Certes, elle le sont pour des raisons plus pragmatiques, mais cela n’enlève rien à leur importance.

Le bas avec semelle antidérapante, une nécessité pour certains.

On porte souvent des bas en extérieur, pour être belle et avoir une tenue réussie. On hésitera rarement à montrer des bas colorés, stylés ou avec des motifs. En effet puisqu’ils sont à la mode de nos jours.

Néanmoins il en existe également sur lesquels on hésite plus avant de sortir. On entend par là le bas avec semelle antidérapante, ce dernier est en effet un allié de marque. Ce pour celles et ceux qui souhaitent se balader les gambettes au chaud et protégées même chez eux. En plus de vous tenir au chaud donc, ceux ci empêchent de se blesser, de glisser ou de déraper. On ne se casse ainsi pas la margoulette.

Il existe plusieurs façons de rendre les bas antidérapant. La manière la plus répandue est de simplement faire des traits et points de colle liquide sous les bas. Attention, ceux ci ont intérêt à être épais, en laine par exemple. Sinon l’ensemble sera fragile, inconfortable et même dangereux. Il existe sinon des modèles avec semelle antidérapante intégrée en magasin.

La semelle des bas élément important

Il ne faut donc pas négliger cette « petite » partie du quotidien. Elle permettra de vous sauver dans bien des situations. Que ce soit du ridicule ou votre santé vous serez toujours paré avec de telles chaussettes.

A lire également

  • Les différentes matières des bas, bien se les approprier
  • La pointe des bas est un élément essentiel à ne pas négliger
  • Le talon des bas, paramètre important du maintien et de la tenue
  • La couture des bas, à la mode ou non ? Voyons cela ensemble