logo du blog

Bas christian lacroix : la lingerie féminine de luxe française

Les bas, on aime ou on aime pas. Cependant, il faut avouer que le symbole de ce petit bout de tissu au féminin a largement dépassé les frontières de la France. Les bas Christian Lacroix sont le fruit du savoir-faire raffiné de la Maison Christian Lacroix. Elle a été fondée par ce dernier. Grâce à l’invention du nylon, ces derniers vont voir le jour et changer le quotidien de millions de femmes. Le bas est un instrument de séduction dont on apprécie la qualité surtout lorsqu’il se place sous l’égide d’un grand nom de la mode. Cette marque française de bas est à elle seule le summum de la réputation hexagonale.

bas Christian Lacroix

Bas femme Christian Lacroix, de précieux alliés

Né en 1951, le talentueux couturier, Christian Lacroix, se destine d’abord à des études d’art. Il veut devenir conservateur de musée. Ce goût pour la décoration et les ornements se retrouvera dans ses créations de haute couture entre 1987, date de lancement et 2009. En effet c’est la date à laquelle il se retire pour des raisons financières. Ce, après avoir cédé sa marque au groupe américain Falic. Christian Lacroix est un styliste designer qui ne se cantonne pas à la mode. Il explore aussi les arts de la table. Sans oublier la maroquinerie ou les dessins d’étoffe.

La marque Christian Lacroix existe ainsi sous forme de franchise. Cependant, Christian Lacroix collabore aussi à titre personnel avec d’autres marques. Pour la réalisation de collections comme Petit bateau ou Desigual par exemple. Le style Christian Lacroix oscille ainsi entre une ligne très baroque et riche qui utilise broderies et ornements et une ligne plus minimaliste. Ce sont des procédés par touches. Le logo du C avec la croix est réservé à la ligne historique et ses franchises.

Lingerie de luxe : qualité et esprit à la française.

Christian Lacroix a déjà collaboré avec l’univers de la lingerie. Sa collaboration avec Lejaby est une des premières avec la fermeture de sa maison de haute couture. Il a par exemple dessiné des collants leggings pour enfant rose pour la marque britannique Chocolate.

C’est plutôt autour du collant qu’a travaillé Christian Lacroix. Il a l’idée d’en faire de vrais vêtements ornés qui habillent la jambe. Mais sa collaboration avec Aubade l’a amené à travailler dans de la lingerie de luxe. Notamment autour des guêpières et des portes jarretelles accompagnés donc de bas. Il cultive l’idée d’un charme raffiné et coloré à la française, une ambiance sexy et feutrée qui s’accompagne de bas fins blancs ou noirs. Le bas Christian Lacroix est confectionné avec les mêmes objectifs que les collants. On veut habiller la femme de parures et d’ornements pour des gambettes sublimées résolument moderne.

Cette lingerie de luxe est à manipuler délicatement. Notamment pour les enfiler. Pour cela, deux techniques majoritaires : un enfile-bas ou une technique qui consiste à enrouler ce dernier puis à le dérouler le long de la jambe, encore une fois avec la plus grande attention. L’entretien de ces petits bijoux doit-être pris au sérieux, avec la plus grande précaution quant au lavage : à la main et/ou à la machine, à basses températures. Et le séchage doit toujours se faire à l’air libre, en prenant soin de l’étendre dans un lieu où il ne craint rien.

A lire également

  • Bas Doré Doré : les bas de qualité et d'origine française
  • Bas cervin : un savoir transmis depuis des générations
  • Bas Bleuforêt : le textile d'origine française haut-de-gamme
  • Bas Berthe aux grands pieds : la classe française à petit prix