logo du blog

Les bas wolford : la qualité et le luxe venu d’Autriche

En un seul produit, le bas wolford, des multitudes de mots viennent à l’esprit pour désigner l’objet. Erotique, sexy, séduction, porno-chic, fantasme, etc. Tant il est vrai que cet objet, inventé il y a fort longtemps pour protéger les gambettes. Puis, au fil du temps, il révolutionna le monde du textile et du prêt-à-porter. Choisissez de porter des marques de bas sportifs et alliez confort et esthétique.

bas wolford

Les bas et mi bas wolford pour une tenue impeccable

Des premiers bas nylon, en mai 1940, qui vont se vendre le premier jour à New-York à 780 000 euros  aux bas wolford, de l’eau a coulé sous les ponts. La marque autrichienne wolford, spécialisée en lingerie, prêt-à-porter et autres accessoires, naquit en 1950. Elle a vu le jour à Bregenz sur les rives du lac Constance en Autriche. Elle pèse aujourd’hui plus de 150 millions d’euros.

De nos jours, la marque wolford possède dans les alentours de 16 filiales. Elle est distribuée dans 60 pays et environ 250 points de vente. L’équipe wolford, avec 1570 employés environ, est une entreprise qui fabrique des produits Européens. Plus spécifiquement en Autriche et en Slovénie.

Par ailleurs, le fondateur Reinhold développe très vite sa marque. Ce, avec une expansion à l’international dès les années 70. Elle devient société anonyme en 1988. Son positionnement bien est ciblé : le domaine du luxe. C’est ainsi que la société entre en Bourse à Vienne et aussi à Paris.

De plus, la marque jouit d’une grande visibilité. Elle a en effet collaboré avec de grandes personnalités telles que Karl Lagerfeld, Valentino ou encore Vivienne Westwood. Mais aussi Helmut Newton, photographe, etc. Les collants comme les bas et autres accessoires wolford sont des produits de grande qualité, qui inspirent un certain confort, mais aussi un mélange de sobriété et de luxe, dans un style classique moderne et élégant.

C’est aussi un savoir-faire aussi bien esthétique que technique qui permet de reconnaître les bas autofixants wolford. Ces derniers sont équipés de stay-up et des dernières innovations pour des jambes tout confort.

Le bas wolford, une poésie écologique de tous les instants

Des bas unis et classiques au bas les plus fantaisistes et colorés, le bas wolford se met à la portée des femmes qui désirent prendre soin d’elles, mais sans oublier le qualitatif. C’est aussi pourquoi le bas wolforda, depuis 2015, décidé de s’engager aux côtés de Bluesign Technologies pour une planète durable.

En effet, Bluesign Technologies est un réseau mondial qui œuvre à plus de transparence dans la fabrication des textiles. On retrouve dans les bas wolford, les romantiques, comme le bas stay-up transparent, à l’aspect mat et blanc, tout en délicatesse, et en transparence. Il apporte aux tenues une brillance inégalée avec une petite touche de séduction imparable, notamment lors des cérémonies.

On peut également choisir un bas aux motifs plus conséquents, stay-up en résille fine, parés de détails poétiques abstraits et floraux.

En matière d’entretien, les bas sont lavés à basses températures, à 30° de préférence, à la machine à laver, ou encore à la main, si possible dans un filet spécialement conçu pour les bas et collants fragiles.

Il est entendu qu’avant de prendre la décision d’acheter un bas, il est important de se renseigner sur différentes petites choses comme la taille, (la nôtre ou celle à qui on désire offrir), mais aussi sur les meilleurs rapports qualité/prix.

 

A lire également

  • Les bas Falke : un savoir-faire artisanal d'origine française