logo du blog

Les bas à côtes : le mix entre bas et accessoires à côtes !

Mesdames et messieurs, voici le bas à côtes… Les côtes sont des accessoires avec une ou plusieurs lignes de relief qui créer une impression de sur-épaisseur. Alors que les bas très fins jouent sur la résille ou la dentelle. Les bas texturé en matière un peu plus épaisses jouent sur la matière et les effets d’épaisseurs.

bas à côte

Les bas femme à côtes fait des émules ?

Les bas à côtes en laine sont tricotés pour créer des ornements divers. On les porte pour éviter les agressions extérieures. Il est possible également de les porter avec des bonnes chaussures contre le froid pour les garder bien au chaud. Le bas à côtes est une technique de tricot bien particulière. Il existe des côtes horizontales, verticales, avec pour principe le mélange des mailles. C’est aussi bien à l’envers qu’à l’ endroit qu’elles agissent comme une sur-épaisseur. On peut aussi porter les bas à côtes aussi bien en hiver qu’en intersaison, doux et douillet. Ils sont idéaux pour passer de bons moments en famille ou à deux. Ce, avec des tenues qui mettent en valeur l’accessoire.

L’objectif c’est d’être au chaud tout en restant belle et charmante. Ce n’est pas donné à tout le monde. Aussi, le bas à côtes permet de varier les tenues. Ainsi que de sélectionner la ou les couleurs qui vous font envie, pour des journées d’enfer. Au travail comme durant une promenade ou encore une activité sportive, ils seront vos alliés. Les bas à côtes sont fins et doux, ingénieux et assez faciles à associer avec des tenues, plus sobres et neutres. En effet, il ne faudrait pas en faire trop. Il ne s’agit pas de  terminer par un résultat au pire raté, au mieux mitigé. De plus, c’est un bas qui s’adapte.

Le confort avec le bas à côtes

Le bas à côtes ne se porte pas, contrairement aux idées reçues, qu’en hiver. Attention à bien définir sa taille lorsque l’on décide d’investir dans ce type de bas, afin de garder un confort bien mérité. Autre chose, concernant la laine, le coton, etc. sélectionner des matières naturelles de préférence de qualité et donc haut-de-gamme. Si le prix diffère, le savoir-faire à réaliser un bas n’est pas le même également. Avec ou sans porte-jarretelles, c’est à chacune de choisir selon ses desiderata. Pour associer les bas à ses vêtements, ne pas hésiter à harmoniser chaussures et bas, mais aussi bas coloré et une pièce de la même couleur (pas deux ou trois, une seule) comme une écharpe, une veste, un chemisier.

Le bas à côtes apporte, lorsqu’il est de qualité, un confort insoupçonné, avec des matières tout aussi qualitatifs. C’est pourquoi il est important de regarder de plus près, avant d’acheter, les matières premières utilisés pour fabriquer un bas. Surtout lorsqu’il s’agit de matières naturelles, comme la laine ou le coton, qui peuvent être bas comme haut-de-gamme.

On entretient, par ailleurs, ses bas en les lavant à la main ou en machine à 30° Celsius, sans option séchage.

 

A lire également

  • Où que ce soit, brillez de milles feux avec le bas irisé !
  • Le bas à trou : pour être élégante mais pas vulgaire
  • Les bas uni effet de maille : classique mais aussi original !
  • Les bas unis jersey : être au chaud et avoir du style