logo du blog

Les bas modelant / shaping : pour un effet amincissant…

Le bas pour la santé accompagne la jambe et suggère, avec ses motifs ou sa texture, ou l’invite à se découvrir pour se mettre en valeur. Forcément près de la peau, le bas modelant a longtemps été considéré comme un gardien ou un juge de paix. Il met en valeur celles qui avaient la chance d’avoir de belles jambes.

bas modelant

C’est quoi exactement des bas shaping ?

Avec les évolutions techniques et les bas qui se promettent gainants pour les uns, galbants pour les autres, est plus généralement apparue la mode du bas modelant shaping, c’est à dire qui promet une belle forme de jambe, des mollets jusqu’au haut de cuisse.

Plus qu’accompagnateur, le bas se fait guide et propose une alchimie en appuyant ici, en lissant de tel autre côté. Le bas modelant utilise les vertus de matières telles que l’élasthanne et les fibres synthétiques. Petite « tricherie », de plus en plus efficace grâce aux ingénieurs, le bas modelant shaping rassurent celles qui pensent leurs jambes peu dignes de considération. Potentiellement addictifs à l’usage, de la même manière que la lingerie il y a quelques années ne trichait qu’exceptionnellement sur les décolletés, beaucoup de bas, à leur manière, font un peu de modelage shaping. On porte un bas modelant shaping pour deux raisons distinctes : on souhaite corriger un peu la culotte de cheval, car c’est souvent une zone non assumée pour certaines femmes. De la même manière, en direction des fesses qui n’ont plus de forme, et bien le « shaping » vient à la rescousse pour modeler et rembourrer ces dernières et, comme par magie, les courbes sont rehaussées pour des fesses bien moulées ! Le bas est, rappelons-le, un accessoire qui permet de féminiser une tenue, en toute élégance, selon les envies et les besoins, unis ou fantaisie, on le porte en jarretière ou en porte-jarretelle, avec pour objectif premier le confort.

Bas sculptant, une silhouette sculptée

Et oui, le confort, c’est une nécessité, et pour ce faire, il faut bien débuter par ausculter les bas sculptant qui convient. La taille et la morphologie est donc une première étape, essentielle, car il faut connaître ses mensurations pour bien évaluer le bon bas. Par ailleurs, la qualité du bas est aussi un autre élément à penser : les deniers pour l’opacité, avec pour les bas qui intègre donc une technologie shaping qui a un effet sculptant, mais qui permet aussi de lifter les jambes, avec le plus souvent une maille tricotée en 3D, avec des coutures plates et un bon maintien, sans compression. Ce sont également des bas qui peuvent aller du fin et transparent, à du semi-opaque, pour plus de solidité. Les deniers plus élevés aident à ne pas filer les bas trop vite, car un accident est si vite arrivé…Et justement, pour éviter ces accidents, on se coupe les ongles et on les lime, car ils peuvent s’accrocher assez simplement à la maille de bas. De même pour les enfiler, on fait attention à ne pas frôler la catastrophe à chaque mouvement.

Bas amincissant, pour affiner ses jambes

Souvent, les gens substituent simplement le concept de « perte de poids » à l’utilisation de sous-vêtements de compression. La compression vous permet de raffermir votre corps, y compris dans les zones à problèmes. Il suffit de porter un short avec une taille gonflée pour cacher et enlever visuellement quelques centimètres.

Aujourd’hui, la gamme de sous-vêtements est assez large : culottes, pantalons, corsets, bodies, collants, bas et même un sous-vêtement spécial. Avec leur aide, vous pouvez rapidement obtenir un ventre plat, des fesses fermes et une poitrine haute. Les sous-vêtements de maintien du corps réduisent le volume du corps. Par le biais de la compression, ils permettent de redistribuer la graisse afin que le corps soit plus attrayant. Cette option est appelée modélisation. Mais, comme son nom l’indique, il ne s’agit que de modélisation. Les spécialistes du marketing affirment que si vous maintenez votre corps rétréci pendant une longue période avec de tels sous-vêtements, il conservera sa forme pendant quelques heures de plus après avoir retiré le sous-vêtement. Là, il faut faire attention aux concepts : garder la forme, et non brûler les kilos superflus. Les bas amincissant font donc partie de cette gamme d’accessoires.

Pour des jambes lisses, la bas anti cellulite

La cellulite et les varices des membres inférieurs sont des maladies différentes, mais liées entre elles. Très souvent, l’une provoque l’autre. Dans le cas de la cellulite, par exemple, des changements anormaux se produisent dans le tissu sous-cutané. Ce, en raison d’une altération de la microcirculation sanguine et de l’écoulement lymphatique. Au cœur de la maladie variqueuse se trouve l’amincissement des parois vasculaires. A cause duquel les veines cessent de remplir leurs fonctions.

Les problèmes du système veineux finissent par perturber l’écoulement du sang et de la lymphe. De telle sorte que le lymphoedème se développe dans les tissus mous situés à l’extérieur des vaisseaux. Comme la lymphe contient une grande quantité de protéines auxquelles le système immunitaire réagit, les fibres du tissu conjonctif qui pénètrent dans le tissu sous-cutané s’épaississent progressivement. Cela forme une « peau d’orange ». C’est le signe caractéristique de la cellulite.

Les bas anti cellulite sont conçus pour lutter contre les varices. Étant donné qu’un traitement réussi des varices réduit le lymphoedème, les bas médicaux sont également efficaces contre la cellulite.

Le bas gainant pour un effet de fermeté

De nombreuses jeunes filles ont entendu parler des bas gainant. Cependant, très peu d’entre elles sont capables d’identifier avec précision leur véritable utilité. En outre, le choix de cet accessoire thérapeutique est une considération importante.
Certaines femmes supposent que les bas modelant existent en une seule taille standard. Semblablement aux collants ordinaires à capuchon. Elles pensent qu’il suffit de choisir la bonne taille. En fait, c’est beaucoup plus compliqué. Il ne doit être choisi que lorsque tous les paramètres des bas thérapeutiques ont été déterminés avec précision.

Le bas gainant, malgré ses avantages de rendre le corps plus ferme et plus harmonieux, s’il est mal porté il peut être dangereux. C’est pourquoi il faut absolument le porter correctement et avec ses bons attributs. Il s’agit d’embellir sa silhouette, non pas de saccager son corps. Alors n’hésitez pas à vous renseigner sur les choix disponibles.

Le bas galbant pour remettre ce qu’il faut là où il faut

Le bas galbant est intéressant dans la mesure où sans compresser, il redessinera votre corps à votre avantage. En effet, il est intéressant de se renseigner sur ce bas modelant qui saura vous sublimer.

Attention cependant, il y a plusieurs conditions à respecter lorsque l’on veut porter ce genre de bas. Il faut déjà absolument choisir la bonne taille au risque de modeler votre corps d’une façon peu gracieuse. De plus, il s’agit de vous embellir, pas l’inverse, alors on se fie au guide des tailles. Il n’existe pas de tailles standards pour ce type de bas. C’est pour ça qu’il faut prendre ses mensurations. Ce n’est pas compliqué. Munissez vous d’un mètre ruban et faites les tour de vos cuisses et mollets. Vous pourrez ensuite reporter ces informations en ligne. Cela dans l’optique de trouver le bas qui vous correspond. Vous serez ensuite toute à votre avantage !

Entretenir un bas modelant

Le bas modelant est un bas spécialisé et est difficile d’entretien. Si on le met à la machine, ce ne sera jamais a plus de trente degrés Celsius. Si vous devez le passer au sèche linge, ce sera en dessous de 800 tours minutes.

A lire également

  • Les bas avec coussinet plantaire : pour ceux qui aiment marcher
  • Le bas pour maternité : indispensable pour les futures mamans