logo du blog

La forme des chaussettes, un océan de possibilités à décliner

Il y a un énorme nombre de forme des chaussettes : hautes, basses, invisibles, mi- mollet ou encore jambière. C’est, il semblerait, un des grands atouts de ces sous-vêtements. En effet, homme ou femme, fille ou garçon, et autres, il est possible de pratiquement pouvoir sélectionner un style de longueur. Ce,  tous les jours, selon les activités. Notons toutefois que certaines activités demandent un certain type de chaussettes. Comme lorsque l’on pratique des activités high impact comme le cyclisme, le football ou encore le tennis. Ou inversement low impact comme le yoga, le pilate, le tai chi. Néanmoins, les styles de chaussettes sont quasiment infinis, il en existe forcément pour vous. 

forme des chaussettes

Chaussettes forme, deux mots qui ne sont pas assez souvent associés !

Lorsque vous choisissez des chaussettes, surtout si vous achetez le produit pour une occasion spéciale, vous devez prêter attention à la couleur.

Quelle que soit la palette de couleurs que vous préférez, vous ne pouvez pas oublier la qualité. De nombreuses personnes conseillent d’acheter des chaussettes fabriquées dans des tissus naturels. Ce, pour assurer une meilleure ventilation des pieds (comme le coton, le bambou ou le lin). Cela est particulièrement vrai si vos pieds ont un certain nombre de tendances pathologiques. Notamment une odeur désagréable et une transpiration abondante. Si vous achetez des chaussettes en tissus naturels, n’oubliez pas qu’elles nécessitent un entretien particulier. A savoir, un lavage doux et l’utilisation d’un produit approprié. Sinon, elles perdront rapidement leur forme et leur élasticité. De plus elles se décoloreront et glisseront traîtreusement jusqu’à la cheville au moment le plus inopportun. De même, en achetant des chaussettes en tissus naturels, préparez-vous à des coûts élevés pour un article de très bonne qualité.
Supposons qu’il n’y ait aucun doute sur la qualité de l’objet et que vous ayez déjà choisi la palette de couleurs. Il est temps de penser à la forme des chaussettes. Il en existe une grande variété, de la jambière à la socquette. Nous vous proposons donc un petit résumé des formes les plus souvent rencontrées.

Pour de longues jambes élégantes, dites oui à la jambiere

La jambiere peut vous sauver du froid. Mais il faut d’abord savoir quelle est sa longueur. La hauteur est mesurée à partir de la cheville. Les accessoires qui n’atteignent que l’os de la cheville sont considérés comme bas. Si les chaussettes couvrent même légèrement les os, l’accessoire est considéré comme haut.

Comme les chaussettes courtes, les jambières sont passées du sport à la garde-robe quotidienne. Cependant, au fil du temps, leur position n’a fait que se renforcer. De plus, la cette forme des chaussettes ne glissent pas. Et si elle le fait, elle ne provoquent pas d’embarras car elle n’ira jamais trop bas. En outre, les jambières créent une protection supplémentaire contre le froid en hiver. Aujourd’hui, la palette de couleurs est très variée.

Le revers de la médaille : en été, il fait chaud dans ces chaussettes. Bien qu’il existe des modèles spéciaux « respirants », le problème est de taille. De plus, ces chaussettes sont serrées. Elles peuvent donc être au départ désagréablement irritantes pour les vos jambes. Bien sûr, le corps s’habitue rapidement, et après quelques jours, il n’y aura plus d’inconfort. Cependant les peaux sensibles doivent se souvenir de cette caractéristique des chaussettes.

Plus à la mode que jamais, coup d’oeil à la chaussette haute.

La chaussette haute s’accorde avec des tenues vestimentaires tendances et fashions. Cette forme des chaussettes qui plait à la gente masculine. Il suffit de voir à quel point cette mode s’exporte jusqu’en Chine. C’est que ces sous-vêtements sont plus que de simples protections !  

Pour les femmes, rester sexy même en hiver, avec des ensembles qui s’accordent parfaitement aux chaussettes hautes. De préférence de couleurs unies. Agréables à enfiler, confortables elles allongent la jambe et leur procure une sensation de bien-être. Grâce au savoir-faire des fabricants, porter des chaussettes hautes n’est plus synonyme de difficulté. Devenues pratiques, ces dernières protègent du froid lorsqu’elles sont de bonne qualité, confectionnés avec des matières de première qualité. S’il n’est que très peu possible de les porter tous les jours, la garde-robe est heureuse de pouvoir entreposer en son sein d’autres variétés de chaussettes. Élégantes, les gambettes deviennent irrésistibles, et avec une jupe ou robe courte, impossible de ne pas attirer le regard. En ville, en hiver, notamment les des périodes de grand froid, et bien, certaines femmes décident d’en porter, avec un collant fin et transparent par-dessous. En mode cocooning, les chaussettes longues sont aussi de mises, avec des matières qui préservent la chaleur, car le froid s’infiltre dans les moindres recoins d’une maison, et lorsqu’on est frileux(se), et casanier(ière), et bien, ces chaussettes nous permettent de travailler, faire du sport, danser si ça nous chante !   

Grand classique, l’indétrônable socquette.

Porter une socquette, c’est pratique et plutôt simple. C’est une chaussette qui ne demande pas de méthode spécifique pour l’enfiler. On les transporte aisément dans son sac à main, et elles se changent aisément, avec des chaussures également assez pratiques à porter. La lolita des chaussettes, on ne s’en passe plus, et c’est un succès du côté des marques qui ont senti le vent tourné…à temps. Parme, rose bonbon, bleu lavande, jaune moutarde, et les incontournables noir et blanc, cette forme des chaussettes a décidemment du charme à revendre.  

Pour les femmes, les socquettes allient le charme et la simplicité. On se souvient des années 60, les jupes évasées et les chaussettes basses blanches avec de jolies ballerines noires ? Mignonnes à souhait, unies, ces mêmes socquettes ont perduré avec le style manga ou baby doll. Et la mode n’a pas épargné les hommes ! qui ont aussi porté les chaussettes blanches, avant que cette tendance ne devienne…un fashion faux pas. Et oui, la chaussette blanche devient ensuite le « vilain petit canard ». De nos jours, et avec les aléas de la vie, la mode a bien compris que la couleur ne fait pas le style, et que le blanc dépend avant tout de l’ensemble vestimentaire. Irisées, fluorescentes, en lurex, avec strass et paillettes, les chaussettes basses s’adaptent à tous les styles et genre. Ce sont des accessoires pour assagir un look, ou au contraire lui apporter un « je-ne-sais-quoi » de provocant. Parmi les matières préférées, le coton haut-de-gamme, comme le fil d’écosse, ou encore coton bio chouchoute les pieds pour les couvrir de caresses et de douceur. Encore une fois, la gente masculine trouvera aussi son plaisir parmi la variété de chaussettes basses proposées.  

Car vos pieds méritent toute l’attention du monde, le protege pied.

Le protège pied est plus qu’une simple forme des chaussettes. C’est un réel accessoire à part entière. Il ressemble à la chaussette invisible et ne se voit pas lorsqu’on le porte. En fait cet élément est plus ou moins cette chaussette invisible mais renforcée. Il ira parfaitement dans toutes vos chaussures. Si vous ne voulez pas laisser paraître la chaussette mais que vous voulez mettre votre pied en sécurité, il sera votre meilleur ami. En plus, il est si optimisé qu’il empêchera toute frome de détérioration de la peau. Adieu aux ampoules et rougeurs ! Votre pied gardera sa peau de bébé et vous vous serez plus resplendissante que jamais. Il ira par exemple bien avec des chaussures ouvertes telles les ballerines (même si elles sont un peu has been).  Sinon, avec des escarpins ou toute autre sorte de chaussure classe se marieront aisément avec. De plus, le protège pied a des qualités ventilatoires que peu d’autres ont à lui envier. Il est le summum de l’accessoire parfait. Les grandes maisons de mode n’ont qu’à bien se tenir !

Quelques autres exemple de la forme des chaussettes

Chaussettes avec des poches pour les orteils

Qui et pourquoi aurait besoin de telles chaussettes – un mystère, mais elles sont indispensables, si vous voulez faire rire ou choquer quelqu’un. En fait, ces chaussettes, ces gants, qui ont un compartiment pour chaque doigt. Elles reprennent parfaitement la forme anatomique du pied, mais ne sont pas trop confortables. Ces chaussettes ne valent la peine d’être offertes que si un homme ou un garçon éprouve un plaisir particulier à marcher avec les orteils bien ouverts.

Chaussettes en éponge

Ils peuvent et doivent être portés à la maison. Ces chaussettes réchauffent agréablement la jambe, elles sont en général très douces et les gros poils à l’intérieur ont un léger effet de massage sur le pied de leur propriétaire. Avec ces chaussettes, vous ne sortirez pas en public. Ils sont peut-être très intimes. Et d’ailleurs, elles se délabrent rapidement, alors il vaut mieux ne pas aller n’importe où – ces chaussettes sont des chaussettes à coucher.

A lire également

  • Votre impératif de la saison, l'incroyable chaussette tendance
  • La chaussette motif : parfaite pour montrer sa personnalité
  • Les chaussettes héros : pour les petits et pour les grands
  • Je choisis mes chaussettes femme en fonction de ma tenue !