logo du blog

Comment choisir une chaussette running adaptée à sa pratique ?

chaussette running

Courir est devenu l’un des sports favoris de ces dernières années, hommes et femmes confondus. Running est donc un sport qui a le vent en poupe, et, tout naturellement, l’équipement devient une nécessité pour tout runneur qui se respecte. Mais comment choisir sa chaussette running ? Longtemps mis au second plan, voici venu le temps de la revanche de la chaussette pour courir. A vos marques, prêts, runnez !

Comment choisir la chaussette de running ?

Comment choisir sa chaussette running ? Tout dépend de l’intensité avec lequel on pratique la course à pied, le rythme (régulier ? Irrégulier?). Le terrain y est aussi pour beaucoup. Cela varie aussi selon le bénéfice recherché. Un seul objectif : la qualité pour ne pas que les pieds ne s’échauffent, transpirent en excès. Il ne faut pas qu’ils forment des ampoules et autres désagréments.

En terme de budget, il semble évident qu’il faille mettre la main à la poche pour allier confort et exigence. Il y a par ailleurs deux types de coureurs. Ceux qui courent sur des terrains accidentés, proche du trail, et qui doivent trouver des chaussettes qui assurent un bon maintien. Des zones pour réduire les chocs et les agressions extérieures également. Il y a aussi les coureurs de ville, où le confort est une priorité, ajouté à des matières qui vont mieux évacuer la transpiration. On cherche à éviter les mycoses, et autres champignons.

Comment choisir des chaussettes de running ? Quatre éléments

Pour bien choisir sa chaussette running, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

La matière, avec le coton, qui possède des vertus reconnues anti-transpiration et dont les fibres qui absorbent bien l’humidité. C’est une matière qui maintient bien le pied dans la chaussure. Il ne faut pas que celui-ci glisse ou soit dans une mauvaise posture. Ce serait un terrain de tous les accidents.

La pointure est un autre élément dont l’importance est majeur. Surtout si la chaussette n’est pas assez extensible, ou trop petite. Il faut, dans l’idéal, au contraire, que la chaussette soit légèrement plus grande que la taille des pieds. Si les chaussettes sont trop petites, elles peuvent faire « effet garrot ».

L’épaisseur permet de porter des chaussettes agréables, et pour ce faire, ces dernières ne doivent être ni trop fines ni trop épaisses. Trop fines, elles ne protègent pas efficacement le pied, notamment en cas de chocs, et trop épaisses, elles encombrent le pied dans la chaussure. D’autre part, il faut faire attention aux coutures qui peuvent être gênantes, et occasionnées des frottements. Enfin, certaines chaussettes possèdent des bouclettes pour le trail.

Le confort car sans confort, comment courir de manière agréable, avec des petons protégés aussi bien par temps froid que par temps chaud grâce à des fibres respirantes et des fonctions régulatrices qui permettent de ne pas trop transpirer, et ainsi combattre les mycoses et autres champignons. On peut trouver des chaussettes de running possédant des fonctions de compression dégressive, ou encore pour la récupération, améliorant la circulation sanguine, avec de réelles vertus rafraîchissantes.

 

A lire également

  • Quelle est la meilleure chaussette marathon à acheter ?
  • Quelle est la meilleure chaussette running ? Comment choisir ?