logo du blog

Quelle chaussette randonnée faut-il acheter pour soi ?

chaussette randonnée

Partir en randonnée, en amateur ou professionnel, demande un bon équipement, notamment la chaussette pour la marche. C’est pourquoi il est nécessaire de savoir quoi porter, notamment pour être à l’aise durant des heures où les pieds seront sollicités. La chaussette randonnée, trop souvent occultés, est donc indispensable.

Quelle chaussette de randonnée, partir à l’aventure sans contraintes

Protéger ses pieds. Voici l’un des principaux besoins des randonneurs amateurs ou professionnels car ces derniers doivent parfois faire face aux intempéries et aux chocs. Les longues heures de marche peuvent provoquer des échauffements et/ou des frottements. Cela engendre douleurs, ampoules, etc. Alors pour passer de bons moments seul(e) ou à plusieurs, bien équipé(e)s vous en aurez besoin. La question se pose de savoir quelle chaussette randonnée ira à vos chers petons ? Et bien, tout dépend de leur morphologie. Il faut savoir que les pieds sont souvent asymétriques. L’alignement des orteils, la pointure, mais aussi la marque des chaussettes diffèrent énormément !

La chaussette randonnée se décline selon, la durée, le terrain (plat, accidenté, etc), le niveau de difficulté. Composées de matières respirantes, qui permettent d’éviter la surchauffe et l’humidité, elles évitent que le pied ne transpirent trop dans les chaussettes. Indirectement, on transpire aussi dans les chaussures. Cela occasionne au passage des mycoses, et autres bactéries..

Les chaussettes de randonnée sont de taille standard ou montantes. Elles peuvent être en laine mérinos pour une bonne isolation thermique. D’autres sont en thermolactyl, ou encore en polaire, afin d’assurer un maximum de protection aux niveaux des pieds. Ce, quelles que soient les conditions météorologiques.

Composées également de matières qui n’hésitent pas à jouer le rôle des nouveaux textiles. La haute technologie, comme le coolmax sont une preuve. Il est censé posséder des priorités respirantes bien supérieur à la laine, et bien d’autres. Les objectifs de ses créateurs sont simples. Ils cherchent à assurer un confort absolu, en toute circonstance. On veut aussi évacuer l’humidité grâce à des fibres de polyester de large superficie. Ce, avec un temps de séchage rapide plutôt remarquable, etc.

Quelle chaussette de randonnée, selon l’intensité

D’ailleurs, les leaders de l’équipement sportif possède leur propre laboratoire de recherche, afin de fabriquer des chaussettes toujours plus pratiques et performantes, qui correspondent aux attentes des clients. Ces derniers sont attirés, en majorité, par les chaussettes de randonnée qui, en plus d’un aspect esthétique plaisant, possèdent de légers rembourrages aux extrémités, afin de protéger les zones les plus sensibles.

Quel chaussette randonnée ? pour une activité de faible intensité, le type de chaussettes qui convient bien sont confectionnées en laine mérinos pour ses nombreuses propriétés, notamment isolantes. Pour les randonnées plus intenses, les chaussettes sont renforcées aux endroits stratégiques du pied et de la jambe, comme le talon, le dessous du pied et les orteils. Pour un confort optimal, les coutures sont plates afin de ne pas gêner et le pied et développer des ampoules en raison de frottements répétés.

En terme d’entretien, à défaut de ne pas avoir de consignes précises, laver à la main est préconisé pour ne pas abîmer la chaussette randonnée.

A lire également

  • La chaussette trail : protégez vos pieds pendant votre activité