logo du blog

Chaussette anti moustique : ne les laissez pas gâcher l’été !

chaussette anti moustique

La chaussette anti moustique sert à prévenir et protéger de moustiques. Il est en effet majeur de prendre des précautions face aux piqûres et/ou morsures des insectes dit culicidae. Ils dépassent les 3000 espèces aujourd’hui sur la planète. Tous ne pique pas, mais aux yeux de l’homme, impossible de détecter les différentes espèces d’un coup d’oeil. Le célèbre leader chinois Mao Tsé Toung avait d’ailleurs éccrit un proverbe à ce sujet dixit : « Il est plus utile de tuer des moustiques que de faire l’amour ». Quoi de plus vrai lorsque l’on sait que des millions de morts ont déjà succombé aux piqûres des moustiques. Vecteurs de maladies mortelles. Alors adoptez dès aujourd’hui les chaussettes anti insectes.

Chaussettes anti moustique, œil pour œil

Dans l’objectif de combattre la transmission du virus de la dengue, par exemple, il a été mis en place une approche pour lutter contre les transmissions de maladie par les insectes. Grâce à des principes actifs hypoallergéniques, comme le Oeko-Tex, que l’Organisation Mondiale de la Santé a certifié lors de la lutte contre les maladies vectorielles. C’est à dire celles attrapées par des insectes vecteurs de maladies comme la dengue, le chikungunya, etc. Certains fabricants utilisent des huiles essentielles à base de citron, de lavande, d’eucalyptus pour en venir à bout. Ils préfèrent ne pas utiliser de matières chimiques, dans le contenu des produits.

Acheter une chaussette anti moustique assure une protection du pied et des mollets proche de 90 à 100% d’efficacité. Elle est résistante jusqu’à environ entre 30 et 50 lavages en machine.

Il est en effet important de bien s’occuper de ses chaussettes, car l’achat d’une seule paire permet déjà d’observer des résultats. Comme toute chaussette, les chaussettes anti insectes peuvent être enfilées dans différents coloris au choix. L’esthétisme est une donnée qui n’est pas très ancienne dans le secteur des chaussettes médicale. La priorité était de venir en aide aux populations atteintes. Une fois que le moustique a piqué sa proie, l’Homme peut attraper des maladies comme le paludisme. Ce dernier fait plus de 400 000 morts chaque année.

Pourtant, le moustique sert à quelque-chose, ne serait que parce qu’il fait partie intégrante de la chaîne alimentaire. Ceux qui le mange n’aurait plus à manger.

Chaussette anti moustiques, la star de l’été

La chaussette anti moustique existe souvent en deux couleurs (bicolores) : rouge et noir, noir et rouge, noir et orange, etc. Elle peut être porté courte, mi-haute (la plus courante) ou haute. C’est une question de confort et d’efficacité, c’est pour cela que la chaussette mi-haute est une bonne longueur car elle protège aussi bien le pied que les chevilles et les mollets ; Tout dépend également des activités pratiqués avec ses chaussettes : pour le sport outdoor, dans des endroits très ou moyennement exposés aux moustiques, les chaussettes sont idéales portées à mi-mollet, pour marcher, courir, sauter, escalader.

L’objectif est donc de fragiliser les moustiques nuisibles et non pas éradiquer les moustiques de la surface de la terre. Et petite information, il n’y a que 200 espèces qui piquent l’Homme sur les 3500 espèces de moustiques. Et il est évident que pour supprimer l’ensemble des insectes un seul produit ne suffira pas, et cela détruira l’environnement et la Nature.

A lire également

  • Chaussettes anti tiques : protégez vous bien comme il faut !